Art global et périodiques culturels Programme en cours

Xiao shuo yue bao. The Short Story Magazine, vol. XVI, no. IX, 1924. Bibliothèque municipale de Lyon.

« Art Global et Périodiques Culturels. Généalogies critiques et artistiques, XIXe-XXe siècles » est un projet consacré au recensement et à l’étude des périodiques culturels non-européens. Il traite des dynamiques historiques et critiques qui, par l’exercice de la revue, se sont développées et se développent à l’échelle mondiale.

« Art Global et Périodiques Culturels. Généalogies critiques et artistiques, XIXe-XXe siècles » envisage le rôle matriciel du périodique à la fois comme laboratoire d’expérimentation sociale, culturelle et politique et lieu d’archivage d’une pensée en gestation. Il couvre une période allant des courants révolutionnaires de la fin du XVIIIe siècle à 1989, et se distingue par la nature des terrains géographiques qu'il vise : Afrique, Afrique du Nord, Amérique centrale et du Sud, Asie, Asie de l’Ouest, Mer des Caraïbes, Océan Indien, Pacifique et territoires autochtones. Il a donné lieu à un colloque international les 16 et 17 novembre 2017 à l’INHA, précédé de quatre journées d’études dédiées à la mise en valeur de travaux de recherche consacrés à la dynamique des revues à un moment signifiant de l’histoire moderne et globale.

Les journées d’études

Les journées ont été le vecteur d’une recherche collaborative sur des espaces géographiques et culturels, donnant lieu à d’autres modalités d’approche de l’histoire et de ses objets.

La première journée d’études, consacrée à la période de l’après-Seconde Guerre mondiale ainsi qu’aux espaces ou territoires postcoloniaux, s’est déroulée le 14 novembre 2016. 

La deuxième journée, « Les revues dans le monde : entre-deux-guerres », a traité le 1er mars 2017 de l’avènement d’une internationale critique au sein d'espaces non-européens, caractérisée par une mise en tension entre désir d’émancipation, résistance à l’impérialisme et spécificité culturelle.

La troisième journée du 26 avril a saisi la revue au tournant du XXe siècle comme espace ou miroir de la modernité, travaillé par des luttes communes, des investissements critiques et des contradictions internes.

La quatrième journée a traité de l’émergence, dès la fin du XVIIIe siècle et dans le courant des premières révolutions, des presses d’opinion et des revues. Elle a questionné les indépendances alors que le mouvement colonial s’intensifie.

Le colloque

Le colloque La revue culturelle dans le monde : révolution, subversion et émancipation de la fin du XVIIIe siècle à nos jours a accueilli des travaux dédiés à cet espace critique mondial et à sa généalogie, qu’il soit connecté ou non, à un moment ou un autre de son histoire, aux sphères artistiques et intellectuelles européennes ou marqué par une volonté transnationale. Il a permis d'envisager les aires géographiques et culturelles sous l'angle de l'histoire de leur nomination et de leur distinction, mais aussi au travers des luttes communes, des cercles de sociabilités et des circulations esthétiques et conceptuelles qui les traversent. 

L'exposition

Sismographie des luttes : Vers une histoire globale des revues critiques et culturelles rend compte d’un recensement de revues non-européennes ou produites en situation diasporique, dans la suite des courants révolutionnaires de la fin du XVIIIe siècle jusqu’au basculement de l’année 1989 et la fin du monde des deux blocs. Les populations des territoires nommés dans cette œuvre visuelle et sonore ont connu le colonialisme, les pratiques esclavagistes, l’apartheid et le génocide. D’autres subiront de violentes dictatures, de fortes convulsions politiques et culturelles. La lutte contre l’esclavage est peut-être à la source de ce que l’on nomme une revue critique et culturelle, soit un objet matriciel de la modernité. Tout comme la lutte contre le colonialisme. Si par sa nature le colonialisme a affecté nombre de communautés en leurs cohésions sociale et culturelle, ce dernier a lui aussi été extrêmement combattu par l’écrit et le geste.

Équipe INHA

  • Zahia Rahmani, chargée de mission
  • Florence Duchemin-Pelletier, pensionnaire (2015-2018), coordinatrice du projet
  • Stéphane Gaessler, chargé d'études et de recherche (2017-2021)
  • Esteban Sánchez, moniteur-étudiant (2017-2018)
  • Aline Pighin, chargée d’études et de recherche (2014-2017)
  • Alix Chagué, moniteur-étudiant (2015-2016)

Partenaires scientifiques

  • Marie-Laure Allain Bonilla (Université de Bâle)
  • Lotte Arndt (École Supérieure d'Art et Design de Valence)
  • Estelle Bories (Université Paris 3)
  • Mica Gherghescu (Bibliothèque Kandinsky, Centre Pompidou)
  • Émilie Goudal (CADIS/EHESS)
  • Morad Montazami (Tate Modern)
  • Devika Singh (Université de Cambridge)
  • Annabela Tournon (École Nationale Supérieure dʼArt de Bourges)

Partenaires institutionnels

  • Archives nationales d'Outre-Mer
  • Asia Art Archive, Hong Kong
  • Bibliothèque Kandinsky
  • Bibiliothèque municipale de Lyon
  • Bibliothèque nationale de France
  • Institut d'Asie Orientale
  • Institut d'études transtextuelles et transculturelles
  • Labex CAP
  • Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac
  • Université de La Réunion
  • Université Peleforo Gon Coulibaly, Côte d'Ivoire

Site dédié

Base de données

2017

Exposition

Sismographie des luttes. Vers une histoire globale des revues critiques et culturelles dirigée par Zahia Rahmani
10 novembre 2017 au 9 février 2018, salle Longhi, INHA
En savoir plus

Colloque

Sismographie des luttes : la revue critique et culturelle dans le monde. Révolution, subversion et émancipation du XVIIIe siècle à nos jours
16 et 17 novembre 2017, auditorium, INHA
En savoir plus

Journées d'études

– Volet 4. Les revues dans le monde : XVIIIe-XIXe, des révolutions au chaos colonial
14 juin 2017, Salle Vasari, INHA
Télécharger le programme
En savoir plus

– Volet 3. Les revues dans le monde : des contradictions de la modernité à la Grande Guerre
26 avril 2017, Salle Vasari, INHA
Télécharger le programme
En savoir plus

– Volet 2. L'entre-deux-guerres
1er mars 2017, Salle Vasari, INHA.
Télécharger le programme
En savoir plus

 

2016

Journée d'études

– Volet 1. Postwar and Postcolonial Spaces
14 novembre 2016, Salle Vasari, INHA.
Télécharger le programme
En savoir plus