Stéphane GAESSLER

Fonction Chargé dʼétudes et de recherche

Structure DER

Historien de l'art et slaviste de formation, Stéphane Gaessler mène une thèse de doctorat sous la direction du Professeur Jean-Baptiste Minnaert, à l'Université Paris-IV-Sorbonne. Ses recherches portent sur les histoires croisées les transferts culturels et technologiques dans la théorie et la pratique architecturale et urbanistique en URSS, au cours des années 1960-1980.

Il a soutenu en 2016 un Master d'Histoire de l'art sous la direction de Basile Baudez, qui s'intéressait à la diffusion du concept de cité-jardin en URSS, depuis la révolution de 1917 jusqu'à la période de reconstruction d'après-guerre. En 2017 il a soutenu un Master d'études slaves sous la direction du Professeur Pierre Gonneau, avec un mémoire consacré à la carrière de l'architecte russe Aleksej Ŝusev durant la période stalinienne, entre 1930 et 1949.

Ayant réalisé un séjour en convention internationale à la faculté d'Histoire de l'Université d'Etat de Moscou Lomonossov, Stéphane Gaessler a participé à plusieurs projets scientifiques en Russie, au Musée d'Etat d'architecture de Moscou, à l'Institut d'Histoire de l'art du Ministère de la culture de la Fédération de Russie et à la fondation IN ARTIBUS.

Stéphane Gaessler intègre l'INHA en tant que Chargé d'études et de recherche en octobre 2017 pour le domaine Histoire de l'art mondialisée.