Made in Algeria - Généalogie d'un territoireProgramme en cours (2013-2016)

Katia Kameli, L'œil se noie, photographie tirée du film Le roman algérien, 2015 © Katia Kameli

L’exposition Made in Algeria – généalogie d’un territoire est le fruit d’une étroite collaboration entre l’Institut national d’histoire de l’art (INHA), la Bibliothèque nationale de France (BnF) et le Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM).

Made in Algeria - Généalogie d’un territoire est la première exposition d’envergure jamais réalisée consacrée à la représentation d’un territoire et sa fabrique : celui de l’Algérie. Elle aura lieu au MuCEM du 19 janvier au 2 mai 2016.

Pour cet événement, des cartes rares du Service Historique de la Défense seront pour la première fois exposées. Elles montrent comment l’invention cartographique a accompagné la conquête de l’Algérie et sa description. Des œuvres majeures, notamment celles du Château de Versailles illustrant la conquête de l’Algérie, seront enfin de nouveau présentées au public. Des créations contemporaines, certaines constituées de matériaux iconographiques inédits, seront inaugurées.

L’exposition, par la mise en rapport d’œuvres et de documents variés, présente à la fois la fabrique coloniale de l’Algérie, ses représentations et sa diffusion, et distingue ce qui de cette fabrique a été écarté, rendu invisible ou illisible.

À l’origine du projet d’exposition Made in Algeria - Généalogie d’un territoire, il y a une interrogation quant à la question des grands découvreurs européens et de leurs récits de voyages, ceux des naturalistes surtout, et de leurs connaissances. Étonnamment, en leur temps aussi, comme aujourd’hui, de l’Algérie, nous savions peu. L’époque moderne qu’inaugurait la conquête de nouveaux continents allait recouvrir dans son élan l’héritage savant de l’Afrique du nord. Le XVIIIe siècle européen, celui qui s’emparait alors des terres du monde et qui en recensait la faune, la flore et les hommes, ne parvenait pas à saisir ce territoire de l’autre rive, comme il le faisait ailleurs.

Made in Algeria - Généalogie d’un territoire rendra compte, par les images et les relevés de terrain, de ce long processus qu’a été la conquête de l’Algérie. Et par ce procédé, montrera pourquoi et comment se sont effectués la saisie cartographique et le marquage cadastral d’un territoire.

Made in Algeria est la mise à plat d’une aventure moderne qui a commencé il y a plus de deux siècles et dont les effets se font encore ressentir aujourd’hui : la conquête de l’Algérie et le type de colonialisme qui s’y est développé. Par cette exposition, nous voulons dérouler la fabrique coloniale d’un territoire. Cette entreprise, qui ne s’est pas faite sans heurts, s’est aussi justifiée par la nécessité de soutenir de nouvelles expériences et inventions techniques et scientifiques. En ce sens, l’Algérie a été un haut lieu de la modernité européenne. Un de ses laboratoires majeurs. Celui qui a permis d’expérimenter le rendement d’un territoire par la mise sous surveillance de ses acteurs.

Commissaires de l'exposition

  • Zahia Rahmani (chargée de mission, responsable du domaine Art et architecture dans la mondialisation, INHA)
  • Jean-Yves Sarazin (conservateur des bibliothèques, directeur du département des Cartes et plans, BnF)

Equipe INHA

  • Marie Civil (chargée d'études et de recherche)
  • Aline Pighin (chargée d'études et de recherche)
  • Léa Rekouane (stagiaire)

Partenaires institutionnels

  • Bibliothèque nationale de France, Paris
  • Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée (MuCEM), Marseille

 

 

Carnet de recherche sur la plateforme hypothese.org, à consulter ici.

Article sur l'exposition, à consulter ici

2016

Journée d'études

« Autour de Made in Algeria » Enjeux et pratiques de la cartographie aux frontières des disciplines. Géographie, Histoire, Histoire de l’art et pratiques artistiques, le 28 janvier 2016, consultez le programme.

Exposition

Made in Algeria, généalogie d'un territoire, MuCEM, Marseille, 20 janvier - 2 mai 2016. Plus d'informations sur le site du MuCEM.

2014-2015

Séminaire

Made in Algeria à l'INHA, consulter les séances passées