DirectionJohanne Lamoureux

Johanne Lamoureux a remplacé Philippe Sénéchal qui, au terme de quatre années au cours desquelles il a fait preuve d'un engagement total au service de l’établissement, a retrouvé son poste de professeur à l'université de Picardie, à Amiens.

Diplômée de l'EHESS, familière de l'INHA dont elle a été l'invitée en 2005 et 2008, Johanne Lamoureux est professeure titulaire d'art contemporain et de méthodologie à l'université de Montréal, l'une des grandes universités canadiennes et la plus importante de langue française. Elle y a donné un enseignement portant sur l'art actuel, les débuts de la modernité, la lecture et l'interprétation de l'œuvre d'art, les conduites extrêmes (iconophiles ou iconoclastes) devant l'œuvre d'art, les approches historiques et interdisciplinaires de l'histoire de l'art, convaincue de l'importance de la contribution de notre discipline aux sciences humaines (Profession : historienne de l'art, Montréal, 2007). Spécialiste de l'installation et de l'in situ dans l'art contemporain (L'Art insituable, Montréal, 2001), elle avait d'abord consacré ses recherches à la relation entre l'œuvre et le lieu dans la peinture d'Hubert Robert. Entre 1999 et 2008, elle a été commissaire invitée des plus grands musées canadiens, puis a dirigé la revue Intermédialités. Elle prépare actuellement un livre sur le rôle emblématique de la viande au sein de la modernité culturelle entre 1853 et 1987, et  dirige, dans le cadre d'un projet réalisé en collaboration avec différents musées, une équipe de chercheurs, financée par le Conseil de recherche en sciences humaines du Canada, travaillant sur les nouveaux usages des collections muséales.