Piranèse ou l’Épaisseur de l’histoired’Alain Schnapp

Piranèse ou l’Épaisseur de l’histoire, est un texte concis de l’archéologue et historien de la culture Alain Schnapp, sur la Via Appia de Piranèse. Il y célèbre la puissance d’analyse par le trait du graveur, dont les dessins seraient des chefs-d’œuvre de l’art antiquaire voire, bien plus, des études archéologiques avant la lettre.

Piranèse ou l’épaisseur de l’histoire
d’Alain Schnapp
ISBN : 978-2-917902-42-4Disponible en librairie et en ligne sur le Comptoir des presses d’universités
à partir du 13 juin 2017.

Responsable éditoriale : Marianne Dautrey
© INHA, 2017 ; 48 pages ; format 11 x 16,5 cm ;
noir et blanc ; deux rabats ; Prix : 7 €
Conception graphique (ouverture et intérieur) : Yoan De Roeck ;
mise en pages : Richard Cousin.

Les gravures de Piranèse agrandissent ou réduisent à plaisir les monuments, elles jouent de l’infiniment grand et de l’infiniment petit, elles tordent les perspectives et modulent les premiers plans comme si le graveur, conscient de ses effets, ployait les monuments à son propre plaisir pour les faire parler à sa place. […] John Wilton Ely a attiré l’attention sur cette remarque de Piranèse : “Les ruines parlantes ont rempli mon esprit d’images que des dessins précis ne m’auraient jamais permis d’exprimer.” Les ruines savent parler à qui sait les entendre et c’est cette force même qui s’incarne dans les gravures du maître et dans les commentaires qui les accompagnent. (p. 12-13)