Catalogue des œuvres d'art collectionnées par Jacques DoucetProgramme en cours

Jacques Doucet et Picabia autour de Cure-dent, avenue du Bois, début du XXe siècle.

Ce programme a pour ambition de reconstituer et de documenter les collections artistiques de Jacques Doucet dont la personnalité, à travers les fonds en histoire de l’art qu’il a su réunir, est indissociable de l’INHA et de sa bibliothèque.

Le couturier Jacques Doucet (1853-1929), fondateur de la bibliothèque d’art et d’archéologie (aujourd’hui Bibliothèque de l’INHA), ainsi que de la Bibliothèque littéraire Jacques-Doucet, fut l’un des plus grands collectionneurs de son temps. Entre 1896 et 1912, il constitua un très bel ensemble d'œuvres allant du XVIIIe siècle jusqu'à ses contemporains (Picasso, Matisse, De Chirico...). Alors logées dans le Studio de la rue Spontini, quintessence du style Art déco, ces collections insignes furent ensuite dispersées, en plusieurs occasions, par Doucet lui-même, puis par ses héritiers après sa mort.

La reconstitution de ces collections, qui portent sur des centaines d’œuvres, dont certaines continuent de circuler sur le marché de l’art, a été achevée sous la forme d'une base de données . Elle a nécessité un minutieux travail de dépouillements, de recoupements et d’investigations tant dans les centres de documentation des musées, à travers le monde entier, qu’auprès des marchands, et doit permettre à terme de confronter les goûts de Jacques Doucet à ceux de ses contemporains, afin de mieux appréhender son rôle et sa singularité.

En 2016, un ouvrage présentant la collection de Jacques Doucet et réunissant plus de vingt études de conservateurs du patrimoine et d’universitaires, Jacques Doucet collectionneur et mécène a été publié sous la direction de Chantal Georgel (Paris, coédition Les Arts décoratifs / INHA).

Le programme de recherche se prolonge en 2021 grâce à la préparation de la publication en ligne d’un ensemble de dessins exécutés en 1907 par le décorateur Adrien Karbowsky (1855-1955). Ces dessins, conservés à la bibliothèque de l’INHA, représentent l’intérieur de l’hôtel particulier de Jacques Doucet, 12 rue Spontini, et montrent l’accrochage des œuvres majeures de sa collection du XVIIIe siècle, vendue en 1912.

A l’occasion de ce travail les historiques des notices des œuvres de la vente de 1912 sont complétés dans le catalogue des œuvres des collections de Jacques Doucet.

Cette publication en ligne s’inscrit dans le cadre du projet P.E.N.S.E.(plateforme d’éditions numériques de sources enrichies) initié par l’INHA en 2020.

 

 

 

Équipe INHA

Partenaires institutionnels

  • Fondation Giannada
  • Syndicat national des antiquaires

Base de données

Publication

  • Chantal Georgel (sous la direction de), Jacques Doucet collectionneur et mécène, Paris, coédition Les Arts décoratifs / INHA, 2016.
    En savoir plus