Histoire de l'art du XVIIIe au XXIe siècle

Le domaine Histoire de l’art contemporain XVIIIe-XXIe siècles a pour ambition de proposer une réflexion sur la fabrique de l’histoire de l’art du temps présent en termes méthodologique, historiographique et épistémologique, et ce à l’échelle nationale et internationale.

Intitulé à l’origine « Archives de l’art de la période contemporaine », le domaine a développé depuis sa fondation un important travail de documentation et de production de ressources pour l’art du XIXe au XXIe siècles, en inventoriant des archives d’artistes, de critiques, de galeries, de musées et de collectionneurs. L’apport des fonds des Archives de la critique d’art, dont les collections déposées à Rennes font désormais partie du patrimoine de l’INHA, constitue à cet égard un précieux atout.

La période contemporaine en art a donné lieu à un éclatement des frontières disciplinaires, à l’intégration de nouveaux supports et à l’invention de nouveaux lieux. L’histoire de l’art contemporain se doit de tenir compte de ces transformations en s’inscrivant elle aussi dans une démarche de décloisonnement des disciplines et en abordant de nouveaux objets. Le domaine s’est ainsi ouvert à l’étude des images en mouvement, une approche qui s’est poursuivie avec une réflexion sur les médias, de la photographie aux médias numériques. Un autre volet de ce décloisonnement consiste à étudier les modalités d’exposition et de circulation de l’art aujourd’hui, et en particulier les grandes manifestations périodiques internationales.

Si de nombreuses activités du domaine ont porté sur le second XXe siècle et le début du XXIe siècle, sa mission n’est pas restreinte à l’art du temps présent mais englobe toute la période contemporaine au sens que lui donne la discipline de l’histoire de l’art en France (de la fin du XVIIIe siècle à nos jours). Il s’intéresse aussi aux approches transpériodiques en art.

 Carnet de recherche

 

2018

Conférence

  • César au travail dans le cadre du cycle de conférences Trésors de Richelieu
    9 janvier 2018, INHA, auditorium
    Voir dans l'agenda

Séminaire

  • 1959-1985, au prisme de la Biennale de Paris. En savoir plus

    16 janvier 2018
    La participation, figures et échecs
    Voir dans l'agenda

    13 février 2018
    Le Service de la recherche de la RTF/ORTF et la Biennale de Paris
    Voir dans l'agenda

    13 mars 2018
    La place des pratiques sonores et performatives à la Biennale de Paris
    Voir dans l'agenda

    10 avril 2018
    Regards critiques, regards idéologiques : autour des participations de la Bulgarie et des deux Allemagnes à la Biennale de Paris

    22 mai 2018
    Les institutions précaires et établies de l’art contemporain et leur transformation dans les années 1960 à 1980

    12 juin 2018
    La particularité de la Biennale de Paris vue d’Espagne et de Pologne

2017

Séminaire

  • 1959-1985, au prisme de la Biennale de Paris. En savoir plus

    24 octobre 2017
    Penser la Biennale de Paris aujourd’hui
    Voir dans l'agenda

    21 novembre 2017
    Crossing the divide? Eastern European artists at the Paris Biennial
    Voir dans l'agenda

    15 décembre 2017
    Biennale de Paris : scènes nationales, scènes internationales
    Voir dans l'agenda

 

Programmes en cours

Programmes réalisés

    • Archives orales de l'art de la période contemporaine (1950-2010)

      Andy Warhol, revue Interview, 1972 (DR)

      Les archives orales représentent des sources inédites encore trop peu explorées en France dans le champ de l'histoire de l'art contemporain.

    • Art contemporain, cinéma, médias

      Douglas Gordon, 24 four Hours Psycho. Installation vidéo, 1993 (D.R.)

      L’histoire de l’art contemporain et les études cinématographiques demeurent trop souvent deux champs de recherche séparés, alors que les relations de l’un à l’autre sont plurielles et fécondes.

    • Partenariat entre la Terra Foundation for American art et l'INHA

      Edward Hopper, People in the Sun, 1960, huile sur toile (102, 6 x 153, 4 cm), Smithsonian American Art Museum, Washington

      Le partenariat entre la Terra Foundation for American art et l'INHA permet d'accroître les échanges entre les chercheurs et les enseignants français et américains.

    • Repérage et signalement d'archives : GAAEL

      Affiche de l'exposition Archives d’artistes XIXe-XXe siècles, 2006

      Ce programme s'est attaché pendant près de cinq années à créer un guide des archives de l’art contemporain : GAAEL (Guide en ligne des archives d’artistes, de galeries et de collectionneurs).

    • Traitement et valorisation d'archives

      Victor Brauner, première de couverture de l'ouvrage, Ecrits et correspondances (1938-1948), Sous la direction de Camille Morando et Sylvie Patry, éditions Centre Pompidou - INHA, 2005.

      L'INHA a pu procéder, par le biais de ce programme, et en association avec de nombreuses institutions partenaires, au dépouillement et à la description de nombreux fonds d'archives.