Chargés d'études et de recherche 2020

Le jury d'admission des chargés d'études et de recherche qui s'est tenu le lundi 21 septembre 2020 a retenu les candidats suivants :

  • Madame Marion BÉLOUARD , projet de thèse « Peindre la nature, échanger les savoirs. Jean-Jacques Audubon, un oiseau rare dans l’histoire atlantique ?  « à l’Université de Limoges sous la direction de Soazig Villerbu.
  • Madame Léa CHECRI , projet de thèse « Archétypes byzantins revisités par la peinture de la Première Renaissance  en Italie centrale (XIIIe – XVe siècles) :  Émergence de nouvelles formes de pensée, de spiritualité et de pouvoir ? » à l’École normale supérieure ED-540 « Lettres, Arts, Sciences humaines et sociales »  sous la direction de Madame Nadeije Laneyrie-Dagen.
  • Madame Lucille GARNERY,  projet de thèse « L’atelier de Nikosthénès : Production, organisation et rayonnement d’un atelier attique dans la seconde moitié du VIe siècle av. J.-C. » à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne sous la direction d'Anne Coulié et de Cécile Jubier-Galinier.
  •  Madame Virginia GROSSI, projet de thèse « Les portiques mamelouks : matérialité, fonctions et rôle dans l’aménagement urbain. Le cas du Haram al-Sharif à Jérusalem (1261-1516) » à l’Université d’ Aix-Marseille Université, École doctorale 355 (Espaces, Cultures et Sociétés), sous la direction de  de Julien Loiseau en  cotutelle avec l’Université de Pise (dipartimento di Civiltà e Forme del Sapere) sous la direction  de Federico Cantini.
  • Madame Alix PEYRARD, projet de thèse « Les Reinach et l'Allemagne : approche transnationale de l'archéologie sous la IIIe République » à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne sous la direction d’Alain Duplouy.
  • Madame Lucie PROHIN, projet de thèse » L’habitat ouvrier dans la seconde moitié du XIXe siècle. Étude transnationale d’une culture architecturale aux ancrages locaux » à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne sous la direction de Jean-Philippe Garric.

Liste complémentaire

  • Madame Jasmine MORICE , projet de thèse « Figurer la prostituée au Moyen-Âge (France, XIIIe-XVe siècles) » à l’Université de Poitiers sous la direction de Cécile Voyer.
  • Madame Flora VAZZOLI, projet de thèse « Étude comparative de la sculpture monumentale depuis le portail de la cathédrale Notre-Dame de Senlis jusqu'à la cathédrale de Laon et les édifices de la fin du XIIe siècle : redéfinition des courants de sculpture entre les années 1160 et 1200 » sous la direction de Philippe Plagnieux.

 Téléchargez le rapport du jury