Mobilité de la recherche en France pour les historiens d'art

Période d’ouverture de l’appel : janvier-février

L’Institut national d’histoire de l’art offre plusieurs bourses pour soutenir les séjours de recherche en France d'historiens de l'art. Cette aide prend la forme de remboursement de frais de mission sur justificatifs à hauteur de 600 euros maximum.

Conditions :

Être titulaire d'un doctorat en Histoire de l'art ou équivalent ; être chercheur/se engagé/e dans la vie professionnelle (maîtres de conférences, conservateurs du patrimoine, conservateurs territoriaux du patrimoine et attachés de conservation), sans condition de nationalité.

Le dossier de candidature comprend :

  • une lettre de motivation adressée à la directrice du département des études et de la recherche de l'INHA. Ce courrier détaillera le projet scientifique, les motifs de la recherche en France (en précisant les institutions et les fonds qui seront fréquentés), les lieux, la durée et la période envisagées,
  • un curriculum vitae,
  • budget prévisionnel.