Bibliothèque d'étude et du patrimoine et l'artothèque municipale

Ville de Grenoble

Accès handicap

Adresse

12, boulevard Maréchal Lyautey38000 GRENOBLE  IsèreAuvergne-Rhône-Alpes

Téléphone

04 76 86 21 00

bm.etude@bm-grenoble.fr

Type d'établissement

Municipale

Public

  • Tout public
  • Enseignants-chercheurs
  • Etudiants (tous niveaux)

Historique

La bibliothèque municipale de Grenoble a été créée en 1772 à la suite du rachat, par souscription publique, de la bibliothèque de l'évêque défunt de Grenoble Monseigneur Jean de Caulet, afin d'en faire une bibliothèque publique.

bibliothèque municipale classée.

Au cœur de Grenoble, la bibliothèque d'étude et du patrimoine conserve des collections classées, un véritable patrimoine écrit et graphique. Elle est dotée de l'artothèque municipale, créée en 1976, et d'une salle d'étude et de recherche.

Collections numérisées

Accès à distance

Domaines

  • Beaux-arts

Collections

  • Documents audiovisuels : Autres documents audiovisuels
  • Documents audiovisuels : Cédéroms
  • Documents audiovisuels : Vidéos
  • Documents iconographiques : Autres documents iconographiques
  • Documents iconographiques : Diapositives
  • Documents iconographiques : Documents numérisés
  • Documents iconographiques : Photographies
  • Documents patrimoniaux : Affiches
  • Documents patrimoniaux : Autres documents patrimoniaux
  • Documents patrimoniaux : Dessins
  • Documents patrimoniaux : Estampes
  • Documents patrimoniaux : Livres d'artiste
  • Documents patrimoniaux : Manuscrits
  • Documents patrimoniaux : Photographies
  • Imprimés courants : Catalogues d'expositions
  • Imprimés courants : Congrès
  • Imprimés courants : Périodiques
  • Imprimés courants : Thèses

Historique des collections

Aux 34000 volumes de collection de Mgr de Caullet s'ajoutèrent les confiscations révolutionnaires saisies dans les couvents de la région grenobloise, dont 3500 volumes provenant de la Grande Chartreuse. Durant tout le 19e siècle, d'importants dons - notamment dauphinois - enrichirent les collections (manuscrits de Barnave et de Mounier, manuscrits du généalogiste et historien Guy Allard) qui furent à l'origine de la création du fonds dauphinois, (manuscrits de Standhal). Le 20e siècle a vu se poursuivre cette tradition de dons, en parallèle aux acquisitions courantes.

La bibliothèque d'étude et du patrimoine compte aujourd'hui 23 kms de rayonnage, 20 336 manuscrits, environ 650 000 livres imprimés, 4 000 titres de presse, des milliers d’estampes, photos, affiches… La salle de recherche donne accès aux collections patrimoniales anciennes et contemporaines : manuscrits, imprimés, cartes et plans, estampes et photographies, monnaies et médailles...

Le Fonds ancien dauphinois (150 000 documents dont 80 000 imprimés) concerne notamment l'histoire, la géographie et la littérature en Dauphiné.

Le Fonds ancien général (700 incunables et 200 000 imprimés antérieurs à 1900) comporte des dominantes : littérature (XVIe - XVIIIe siècles), histoire, géographie, récits de voyage, théologie, droit...

Les fonds spécifiques : Stendhal, Grande Chartreuse Blanchet (histoire et technique du papier), Chenavaz (Mandrin et la plaine de la Bièvre), Alliey (jeux). Précédemment installée à la bibliothèque Kateb Yacine, l'Artothèque a rejoint en 2017 le rez-de-chaussée de la bibliothèque d’étude et du patrimoine. La bibliothèque conserve et valorise (numérisation, expositions, médiation) un patrimoine écrit et graphique très important. L'artothèque propose une approche de l’art contemporain sous forme de prêt d’œuvres à domicile pour une durée de trois mois à tous les abonnés de la bibliothèque.

Fonds particuliers

- fonds Cartusien# - fonds Stendhal (dès 1861) - fonds dauphinois créé vers 1844 - fonds Frédéric Alliey (1799-1856), legs entré en 1858 : 440 notices, fonds autour des jeux de dames, des cartes et des échecs - fonds Marjolin (1889) : estampes - fonds Auguste Blanchet (1930) et complété par fonds Marcel Aribert : 885 volumes. Fonds consacré à l'histoire et la technique du papier du XVIIe au XXe siècle. Il contient notamment un livre imprimé en 1786 sur papier d'écorce de tilleul et des échantillons de 19 spécimens de papiers d'ortie, de houblon, de chardon. - fonds Georges de Manteyer (1867-1948), don en 1930 : 12600 notices - fonds SDAP (1941) : 25000 notices, fonds constitué de 25000 plaques de verre, montrant l'essor du tourisme alpin, de l'alpinisme et du thermalisme au XIXe siècle en Isère et dans le Dauphiné. - fonds de la Grande Chartreuse (1803) : 3543 volumes#

L'Artothèque possède une collection riche de 820 photographies et de plus de 1 200 estampes accessibles à tous. Les estampes sont des gravures, lithographies ou sérigraphies d'artistes représentatifs des courants d'art de la fin des années 50 à aujourd'hui. La collection de photographie contemporaine, constituée depuis les années 80, propose une grande diversité de regards à travers les œuvres de 260 photographes.

Pôles d’excellence

Stendhal ; Dauphiné ; Grande Chartreuse ; littérature d'Ancien Régime ; livres de voyage ; papeterie ; jeux ; Louis XVII

Sujets couverts

encyclopédique ; livres illustrés ; reliure

Périodes couvertes

Toutes périodes

Aires géographiques

Monde

Activités / Projets

Dans le cadre du PLan Lecture 2018 - 2025 et de l'évolution du réseau de lecture publique, la Ville de Grenoble entreprend le réaménagement du rez-de-chaussée de la bibliothèque d'étude et du patrimoine, édifice qui marque l'entrée du coeur de ville grenoblois.

Publications

Catalogues d'expositions ; Guide du lecteur ; "Les Rendez-Vous"