Paris, capitale de la toile à peindre. XVIIIe-XIXe sièclePascal Labreuche

Qui sont les ancêtres des Lefranc & Bourgeois et des Sennelier – enseigne familière à tout arpenteur des quais de la Seine à Paris ? C'est leur histoire qui nous est contée ici, particulièrement effervescente dans les années qui suivent la Convention et dans la première moitié du XIXe siècle.

Cette histoire mobilise chimistes, savants, fabricants, artistes et directeurs d'institutions : les noms de Chaptal, Mérimée et Nieuwerkerke côtoient ceux de David, Lefranc et Belot. L'auteur retrace le parcours de ces hommes qui, portés par leur engouement pour la peinture, ont placé toiles, enduits et pigments au centre de leurs recherches. Un récit tourné vers les inventions et leurs inventeurs qui mêle plusieurs histoires, celle de l'industrie, de la culture et de l'art.

Pascal Labreuche est diplômé en conservation-restauration de peintures et exerce son métier depuis 1996. Il mène des recherches en histoire des techniques pour lesquelles il a bénéficié d'une bourse au Courtauld Institute of Art de Londres. Il est chercheur associé au Centre François-Viète de l'université de Nantes.

Préface de Jean-Pierre Babelon, membre de l'Institut, directeur général honoraire du château et du domaine national de Versailles.

Les recherches qui ont abouti à cet ouvrage sont complétées par un site, le Guide historique de fournisseurs de matériel pour artistes. Consultez le Guide Labreuche

© CTHS / INHA, 2011
367 p., 39 €
ISBN : 9782735507450