Imaginaires de l’Apocalypse. Pouvoir et spiritualité dans l’art gothique européenLaurence Rivière Ciavaldini

Dans les années 1428-1435 puis 1486-1490, trois peintres, Jean Bapteur, Péronet Lamy et Jean Colombe, illustrent le dernier texte de la Bible et son commentaire rédigé par Bérengaud. Ils font se rejoindre en un somptueux ouvrage deux traditions iconographiques : celle des Apocalypses anglaises, bien connue des historiens de l'art médiéval, et une tradition napolitaine élaborée à la cour des Anjou, rois de Naples et de Jérusalem.

Affrontant la question des modèles iconographiques empruntés par les peintres des ducs de Savoie pour enluminer le manuscrit, ce livre explore ces deux foyers, anglais et napolitain, et apporte tout particulièrement un éclairage inédit sur la tradition gothique italienne dont la genèse peut être identifiée sur la fresque de Santa Maria di Donnaregina et sur les célèbres panneaux de Stuttgart, deux œuvres exécutées à Naples, dans les années 1320-1330.

© CTHS / INHA, 2007
416 p., 45 €
ISBN : 9782733506354

Documents joints