L'objet de la nature morteProgramme clos (2012-2014)

Jean-Baptiste Oudry, Nature morte au buste de l’Amérique, château de Versailles, Grand Trianon,  appartements du Dauphin et de la Dauphine, salle des gardes, 1722, Château de Versailles/Jean-Marie Manaï.

La nature morte, longtemps délaissée par l'historiographie, fait, dans ce programme de recherche, l'objet de nouvelles approches.

Longtemps négligée par l'historiographie, qui n'y voyait, au pire, qu'un genre ancillaire soumis à la double tyrannie du réel et de la décoration, et au mieux qu’un rébus aboutissant inéluctablement au memento mori, la nature morte bénéficie depuis plus d’une décennie d'un renouveau qui n'est pas sans lien avec l'élargissement des compétences de l'historien de l'art à l'ensemble de la culture visuelle et matérielle, comme avec la prise en compte par une histoire de l'art davantage pragmatique du rôle joué par les représentations artistiques au sein de l'expérience des groupes et des individus. De fréquentes et multiples expositions, aussi bien que des études innovantes lui ont été consacrées dans toute l'Europe, s’attachant à des peintres, des écoles ou des périodes spécifiques. Ce renouveau se manifeste également dans l'intérêt des étudiants, qui font une place nouvelle dans leurs thèses à des œuvres qui, jusqu’à la publication de Looking at the overlooked de Norman Bryson (1990), étaient considérés comme intellectuellement peu attractives. Nous proposons de présenter quelques-unes de ces approches nouvelles de la nature morte interrogeant sa place et ses fonctions au sein de la culture visuelle des époques moderne et contemporaine au moyen d'une série d'ateliers thématiques.

Équipe INHA 

  • Frédérique Desbuissons, conseiller scientifique, responsable du programme (2012-2014)
  • Catherine Girard, boursière Samuel H. Kress Foundation
  • Emmanuel Ussel, chargé d’études et de recherche (2012-2016)

Collaborateurs 

  • Raphaël Abrille, musée de la Chasse et de la Nature, Paris
  • Claude d’Anthenaise, musée de la Chasse et de la Nature, Paris
  • Marie-Christine Prestat, musée de la Chasse et de la Nature, Paris

Partenaires

  • Musée de la Chasse et de la Nature, Paris

Journées d'études

Entre jardin et table : regards sur la nature morte de fruits et légumes. Nouvelles approches du vivant, 25 et 26 novembre 2013, organisées par l'INHA et le Potager du Roi, à l'INHA et à Versailles.

Programme de la journée d'études (PDF)