Lauréat 2018 de l'aide à l’écriture et à la publication d’un essai critiqueAide proposée par l’INHA (Institut national d’histoire de l’art) et l’Institut français, en partenariat avec le ministère de la Culture – Direction générale de la création artistique et la revue « CRITIQUE D’ART »

Affiche de l’exposition California. Designing Freedom, Londres, The Design Museum, 24 mai – 15 octobre 2017.

Lilian Froger est le troisième lauréat de l’aide à l’écriture et à la publication d’un essai critique, mise en place en 2015 dans le but de promouvoir la recherche française portant sur la création artistique des années 1960 à nos jours et sa diffusion à l’international. Afin de soutenir la production intellectuelle innovante dans le domaine de la critique d’art, cette aide est proposée à de jeunes auteurs, français ou vivant en France depuis au moins cinq ans, arrivés à un stade de première reconnaissance professionnelle.

Lilian Froger est docteur en histoire de l’art contemporain. Ses recherches portent sur la photographie japonaise des années 1950 à nos jours et interrogent les relations et points de contact entre photographie, édition et exposition. Elles ont été récompensées par une bourse de soutien à la recherche en théorie et critique d’art du Cnap en 2017. Lilian Froger développe actuellement un cycle de conférences à l’EESAB (site de Brest) sur le pouvoir oppositionnel du design, en lien avec les contre-cultures des années 1970. En parallèle de ses recherches universitaires, il est l’auteur de textes critiques parus dans esse arts + opinions, 2.0.1, Critique d’art, IMA et 02, qui s’intéressent au rôle de la fiction dans le champ de l’art contemporain et du design, ainsi qu’à l’implication nécessaire du spectateur, du lecteur ou de l’usager dans l’activation des objets et dans la compréhension des images.

Le projet de Lilian Froger pour l’aide à l’écriture et à la publication d’un texte critique s’intitule « Repenser le design sous le soleil californien ». À travers la visite de trois expositions consacrées au design californien qui se tiennent simultanément à la fin de l’année 2017 et au début de l’année 2018, il s’agira d’observer l’influence de la Californie – en tant que lieu physique et imaginaire – dans les pratiques actuelles du design. Deux déplacements sont prévus, le premier à Helsinki pour visiter l’exposition California : Designing Freedom présentée au Design Museum ; le second en Californie afin de rendre compte des expositions Found in Translation : Design in California and Mexico au LACMA de Los Angeles et Designed in California au SFMOMA de San Francisco, ainsi que pour rencontrer des designers. L’objectif de ce projet est de réévaluer de quelle manière les designers californiens actuels s’emparent de l’idée même de Californie et de son histoire – dans toute sa complexité – afin de nourrir leurs recherches dans le domaine du design d’objets et d’interfaces.

Son texte sera publié dans la rubrique « Essai » au sommaire du n°51 de la revue « CRITIQUE D’ART : actualité de la littérature critique sur l’art contemporain / The International Review of Contemporary Art Criticism » [automne/hiver 2018] critiquedart.revues.org

Aide attribuée par un jury composé d’historiens de l’art, de commissaires d’exposition, de critiques d’art membres de l’AICA (Association International des Critiques d’Art) et de représentants de l’Institut français et de l’INHA.

Voir le rapport du jury