Sismographie des luttes – Vers une histoire globale des revues critiques et culturellesProgramme en cours

Revue Transition (1961, Kampala, Ouganda - 1971, Accra, Ghana - 1973, Londres, GB - 1991, Cambridge, USA)

L'exposition « Sismographie des luttes : Vers une histoire globale des revues critiques et culturelles » rend compte d’un recensement de revues non-européennes ou produites en situation diasporique, dans la suite des courants révolutionnaires de la fin du XVIIIe siècle jusqu’au basculement de l’année 1989 et la fin du monde des deux blocs. Les populations des territoires nommés dans cette œuvre visuelle et sonore ont connu le colonialisme, les pratiques esclavagistes, l’apartheid et le génocide. D’autres subiront de violentes dictatures, de fortes convulsions politiques et culturelles. La lutte contre l’esclavage est peut-être à la source de ce que l’on nomme une revue critique et culturelle, soit un objet matriciel de la modernité. Tout comme la lutte contre le colonialisme. Si par sa nature le colonialisme a affecté nombre de communautés en leurs cohésions sociale et culturelle, ce dernier a lui aussi été extrêmement combattu par l’écrit et le geste. L’exposition opère comme un moteur épistémologique et a donné lieu à un programme scientifique du même nom et deux publications à vocation culturelle et scientifique.

Sismographie des luttes – Vers une histoire globale des revues critiques, est un projet issu du programme de recherche « Art global et périodiques culturels » inauguré en 2015 à l’INHA au sein du domaine Histoire de l’art mondialisée, dirigé par Zahia Rahmani. Dédié aux revues produites en dehors de l’Europe ou en situation diasporique aux XIXe et XXe siècles dans la suite des courants révolutionnaires nés à la fin du XVIIIe siècle jusqu’aux mouvements de décolonisation qui ont suivi. Le programme a rassemblé un collectif international de chercheurs et d’acteurs de la scène artistique et a par la suite donné lieu au recensement de plus d’un millier de revues. Il témoigne de la dynamique sociale, intellectuelle, artistique et politique qui s’est exercée dans le monde à travers les revues critiques et culturelles. Il est aussi le résultat d'un processus de recherche engagée, multilingue et décentrée.

L’objet central de cette recherche est celle de la revue, devenue, de part le monde, un support d’expression critique générateur d’une puissante modernité. Elle a permis à des groupes de femmes et d’hommes, à des intellectuels et des artistes de structurer leurs ressources propres et leur vocabulaire, de produire une archive de la pensée et d’élaborer un récit alternatif au cœur des empires coloniaux. C’est ce récit que restitue cette recherche.

 

Une exposition itinérante

Conçue et réalisée en collaboration avec Thierry Crombet, de l’agence Relativ Design, pour le montage des images, et Jean-Jacques Palix pour la bande sonore originale, cette collaboration a donné lieu à une installation audiovisuelle en multi-projection qui présente sur deux siècles, un long continuum d’inventions graphiques et textuels fait de quelques 800 documents, ponctuées par les portraits de femmes et d’hommes qui par leurs engagements artistiques, littéraires et politiques ont marqué à jamais l’histoire des revues comme organe essentiel des luttes pour l’émancipation.

Sismographie des luttes – Vers une histoire globale des revues critiques et culturelles, a été présentée pour la première fois à l’INHA en 2017 puis en 2018 durant la Biennale de Dakar à RAW Material Company, puis à Kulte - Center for Contemporary Art à Rabah au Maroc, à La Compagnie à Marseille et à la Gallatin Gallery de l’Université de New-York. En 2019 elle a été présentée aux Abattoirs de Toulouse, puis à l'Alliance Française de Cali en Colombie à l'occasion de la Foire Internationale du Livre, ainsi qu'au Beirut Art Center au Liban. En 2020, elle était une des pièces majeures du Dakha Art Summit « Seismic Movements ». En 2021, elle est de nouveau présente à Paris au Centre Pompidou / Musée national d'art moderne et au Middelheim Museum à Anvers, dans le cadre de l’exposition « Congoville ».

Membres actifs

Ancienne équipe

  • Florence Duchemin-Pelletier, pensionnaire (2016-2019)
  • Alix Chagué, monitrice-étudiante (2015-2016)
  • Aline Pighin, chargée d’études et de recherche (2014-2017)
  • Esteban Sánchez, chargé de recherche Labex CAP (2018-2020), moniteur-étudiant (2018-2016)

Site dédié

 

Publication 

  • Sismographie des luttes – Épicentres, vol 1, Nouvelles éditions Place, Paris, mars 2021, 208p.
    Site de l’éditeur 
  • Sismographie des luttes –  Répliques, vol 2, Nouvelles éditions Place, Paris, mars 2021, 206p.
    Site de l’éditeur
  • Ariane Temkine, « L’histoire globale des revues culturelles, sismographe des émancipations »,  le Quotidien de l’art, N° 1647, 25 janvier  2019, p. 18-19.
    Lire l’article 

 

Itinérance de l'exposition

« Sismographie des luttes. Vers une histoire globale des revues critiques et culturelles » commissariat d'exposition assuré par Zahia Rahmani.

 

2021

Middelheim Museum, Anvers – 29 mai - 3 octobre 2021
Dans le cadre de l’exposition « Congoville ».
En savoir plus

 

Musée National d’Art Moderne - Centre Georges Pompidou, Paris – 3 mars - 28 juin 2021 
En savoir plus 

 

 2020

Bangladesh Shilpakala Academy, Dhaka – 7 - 15 février 2020 
Dans le cadre du Dhaka Art Summit 2020 « Seismic Movements »

 

2019

Les Abattoirs, FRAC Occitanie, Toulouse – 24 janvier - 24 février 2019
En savoir plus 

 

Beirut art center, Beyrouth – 17 juillet - 21 septembre 2019
Dans le cadre de l’exposition “How to Reappear · Through the quivering leaves of independent publishing”.
En savoir plus

 

FIL Cali, Cali, 26 septembre – 21 octobre 2019
Dans le cadre du Salon international du livre, en partenariat avec l’Institut Français – Alliance française de Cali.

 

2018

RAW Material Company - Center for art Knowledge and Society, Dakar – 5 mai - 3 juin 2018. Dans le cadre de la programmation off de la Biennale de Dakar.
En savoir plus 

 

KULTE  - Center for contemporary Art, Rabat – 28 juin - 3 août 2018.
Avec le soutien de l’Institut Français. Exposition suivie du colloque international : La revue critique et culturelle dans le monde : focus sur les revues d’Afrique du Nord et de l’Asie de l’Ouest dit Moyen Orient.
En savoir plus

 

La compagnie, lieu de création, Marseille, 9 – 16 juillet et 31 août - 20 octobre 2018.
Sur une proposition du FID.
En savoir plus

 

Gallatin gallery, New York, 13 septembre – 10 octobre 2018. 
En savoir plus

 

Institut National d'Histoire de l'Art – 10 novembre 2017 au 9 février 2018
En savoir plus