Corpus des émaux méridionauxProgramme en cours

Crucifixion, plat de reliure, émail champlevé, art limousin, XIIIe siècle (musée du Louvre)

On doit à Marie-Madeleine Gauthier (1921-1998) d’avoir lancé, au sein du CNRS, un recensement des émaux limousins du Moyen Âge conservés dans le monde. Un premier tome . de ce corpus a été publié en 1987 (336 notices) ; un second volume, avec CD-Rom, a été publié à l’initiative d'Élisabeth Antoine et Danielle Gaborit-Chopin en 2011. Le travail se poursuit sous une forme numérique, dans le cadre d’une collaboration entre plusieurs institutions, dont l’INHA.

Le Corpus des émaux méridionaux (CEM),catalogue international de l’Œuvre de Limoges, est un projet de recherche fondé par Marie-Madeleine Gauthier sous l’égide du CNRS, visant au recensement des émaux champlevés limousins réalisés du XIe au XIVe siècle, conservés dans des collections publiques et privées, ou localisés sur le marché de l’art. Plusieurs tomes étaient prévus, répartis par tranches chronologiques, un dernier devant répertorier les œuvres à l’authenticité douteuse. Le premier volume (Émaux méridionaux. Catalogue international de l’Œuvre de Limoges, tome I, L’époque romane, Éditions du CNRS, Paris, 1987) fut consacré aux émaux de la période romane (1150-1190) ; il comprend 336 notices raisonnées. Après la disparition de Marie–Madeleine Gauthier, une équipe internationale de spécialistes s’est constituée pour établir le manuscrit du tome II, dont la coordination a été assurée par Élisabeth Antoine-König et Danielle Gaborit-Chopin, conservatrices au Département des Objets d’art du musée du Louvre. Ce deuxième tome est paru en 2011 : Corpus des émaux méridionaux. Tome II. L’apogée, 1190-1215, Éditions du CTHS/Louvre, avec un complément sous la forme d’un CD-ROM recensant 860 œuvres (toutes catégories d’objets sauf les croix).

L’INHA a prolongé cette production scientifique en partenariat avec le Centre André Chastel et la Ville de Limoges par la création d'une base de données, Corpus des émaux méridionaux, qui classe et étudie ce corpus. Une importante bibliographie constituée par Geneviève François (Centre André Chastel), rassemblant plus de 4000 notices consacrées aux émaux méridionaux, est accessible en ligne. Depuis le dépôt complet de la documentation de M. –M. Gauthier au Centre de documentation et de recherche sur l’émail (CEDRE) à Limoges en 2014, l'équipe du musée du Louvre et celle du musée des Beaux-Arts de Limoges s'attèlent à la publication des œuvres. Depuis janvier 2019, Lorenzo Margani, chargé de mission dans le Domaine de l’Histoire de l’art du IVe au XVe siècle, a établi sur AGORHA les fiches des croix limousines réalisées entre 1190 et 1215 (croix entières, appliques et plaques de croix, soit environ 350 pièces). Il s’agit là du complément indispensable au deuxième tome du Corpus des émaux méridionaux. Avec l’aide du Service numérique de la recherche, une carte interactive illustrant la diffusion de cette production dans l’Europe médiévale a été établie.

Depuis 2020 le projet Corpus des émaux méridionaux est soutenu par Gimar & Cie et The Ruddock Foundation for the Arts.

Équipe actuelle

  • Lorenzo Margani (chargé de mission junior à l’INHA 2019-2020)
  • Élisabeth Antoine-König, conservatrice en chef au département des Objets d’art, musée du Louvre
  • Antoine Courtin, chef du Service numérique de la Recherche, INHA
  • Alain-Charles Dionnet, attaché de conservation, Musée des Beaux-Arts de Limoges et responsable du Centre de documentation et de recherche sur l'émail, CEDRE
  • Jannic Durand, directeur du département des Objets d'art, musée du Louvre
  • Pierre-Yves Laborde, chargé de ressources documentaires, Service numérique de la Recherche, INHA
  • Isabelle Marchesin, conseillère scientifique du domaine Histoire de l'art du IVe au XVe siècle, département des Études et de la Recherche, INHA

Auteurs des notices sur la base AGORHA

  • Élisabeth Antoine-König, conservatrice en chef au département des Objets d’art, musée du Louvre
  • Marie-Cécile Bardoz, documentaliste scientifique, musée du Louvre, département des Objets d’art
  • Barbara Drake Boehm, conservatrice au musée des Cloîtres, The Metropolitan Museum of Art, New York
  • Mona Bramer Solhaug, professeur honoraire au musée d’Histoire culturelle de l’université d’Oslo
  • Christine Descatoire, conservatrice en chef au musée de Cluny
  • Alain-Charles Dionnet, attaché de conservation, Musée des Beaux-Arts de Limoges et responsable du Centre de documentation et de recherche sur l'émail, CEDRE
  • Geneviève François, assistant ingénieur honoraire au CNRS, responsable du Corpus des émaux méridionaux au Centre André Chastel
  • Josefa Gallego Lorenzo, professeur à l’Université de León
  • Lorenzo Margani, chargé de mission, département des Études et de la Recherche, INHA
  • Florian Meunier, conservateur en chef au département des Objets d’Art, musée  du Louvre
  • Ekaterina Nekrassova, conservateur au département des Arts décoratifs d’Europe occidentale du musée de l’Ermitage
  • Lourdes de Sanjosé Llongueras, chercheuse indépendante
  • Frédéric Tixier, maître de conférences en histoire de l’art médiéval à l’Université de Lorraine

Partenaires

  • Musée du Louvre, département des Objets d’Art
  • Musée des Beaux-Arts de Limoges
  • INHA
  • Ville de Limoges
  • et de nombreux partenaires étrangers associés (musée de l’Ermitage, Metropolitan Museum of Art, Victoria & Albert Museum...)

Base de données

Une base de données documentaire met à la disposition des chercheurs plus de 4000 notices bibliographiques consacrées aux émaux méridionaux (objets d'art, objets religieux, etc.) et des notices d'œuvres constituant un corpus de croix, complément indispensable au deuxième tome du Corpus des émaux méridionaux (juin 2017).

Publications récentes

  • Élisabeth Antoine-König, « Le corpus des ‘Christ à la tunique’ revisité », dans Bulletin monumentaln° 178-2, 2020, p. 299-300. 
  • Lorenzo Margani, « Le corpus des émaux méridionaux à l’INHA : enjeux d’une recherche majeure sur l’orfèvrerie médiévale », le Quotidien de l’art, N° 1958, 29 mai 2020, p.12-14. Lire l’article 
  • Lorenzo Margani, « L’association entre reliures et manuscrits : le cas des émaux de Limoges. Quelques réflexions préliminaires », dans Bulletin du bibliophile, n° 2, 2020, p. 221-239.
  • Lorenzo Margani, « Contributo al Corpus des émaux méridionaux : le croci in smalto di Limoges (1140-1240) », dans Predella, sous presse, 2020.

Intervention

– Élisabeth Antoine-König, Lorenzo Margani, « Contribution au Corpus des Émaux Méridionaux II (1190-1215) : les croix, typologie, évolution et diffusion ». Communication présentée au colloque Matrice et signum. La croix dans la culture médiévale occidentale : histoire de l'art et anthropologie, 14-16 juin 2017, Institut National d'Histoire de l'Art (INHA), Paris.
En savoir plus

– Élisabeth Antoine-König, Lorenzo Margani, « Un long chemin de croix : nouvelles du Corpus des croix limousines (1190-1215) sur la base AGORHA », lors de la Journée Émaux du Moyen Âge, 13 décembre 2019, Paris, Auditorium du C2RMF.

Journée d'études

 - Journée Émaux du Moyen Âge, organisée par le département des Objets d’art du musée du Louvre, Paris, École du Louvre, 23 septembre 2011

-  Journée d’étude : « D’azur et d’or : l’apogée des émaux limousins autour de 1200 », organisée par le département des Objets d’art du musée du Louvre, Paris, Auditorium du Louvre, 24 septembre 2011

 - Journée  Émaux du Moyen Âge, organisée par le musée des Beaux-Arts de Limoges, Limoges, auditorium du Musée des Beaux-Arts, 18 octobre 2013

Journée Émaux du Moyen Âge, organisée par le département des Objets d’art du musée du Louvre, Paris, auditorium du Louvre, 9 octobre 2015

Journée  Émaux du Moyen Âge, organisée par le musée des Beaux-Arts de Limoges, Limoges, auditorium du Musée des Beaux-Arts, 13 octobre 2017

 - Journée Émaux du Moyen Âge, organisée par le département des Objets d’art du musée du Louvre, Paris, auditorium du C2RMF 13 décembre 2019

En savoir plus