1959-1985, au prisme de la Biennale de Paris Programme en cours

Ce programme porte sur un événement récurrent, la Biennale de Paris, qui change de forme et de mission à de multiples reprises durant une période relativement courte (1959-1985) mais riche en rebondissements artistiques, sociaux, politiques et institutionnels. Il vise à penser l’histoire de cette institution précaire, de ses espaces et de leur aménagement, de son inscription dans l’espace public français et dans son histoire politique, de ses rapports internationaux et, surtout, des représentations de son histoire, des artistes et du public, qu’à produites au fil des années la Biennale de l’art contemporain.

Quatre axes de réflexion permettent de faire converger et de penser ensemble des champs de recherche souvent dissociés et trop spécialisés :

1° Formes et usages de l’exposition
2° Espaces de l’art et rapports au public dans les pratiques artistiques exposées à la Biennale et dans les manifestations parallèles
3° 1959-1985, internationalisme en temps de guerre froide
4° La Biennale dans l’histoire des institutions françaises et internationales de l’art contemporain à son époque

Ce programme vise à fédérer les apports de différents spécialistes français et étrangers : universitaires, commissaires, artistes, architectes/scénographes, ainsi que des institutions détenant les archives de la Biennale : les Archives de la Critique d’art à Rennes, l’Institut national de l’audiovisuel et la Bibliothèque Kandinsky du Musée national d’art moderne – Centre Georges Pompidou.

  • Elitza Dulguerova, conseillère scientifique
  • Aurore Buffeault, chargée d’études et de recherche
  • Claire Dupin de Beyssait, chargée d’études et de recherche
  • Guillaume Blanc, chargé d’études et de recherche