Laetitia BARRAGUE - ZOUITAConservateur invité (Mai-juillet 2017)

Biographie

Laetitia Barragué-Zouita est conservateur du patrimoine, en charge des collections du Moyen Âge et de la Renaissance  (peintures, sculptures, objets d’art et archéologie) au Palais des Beaux-Arts de Lille depuis 2013. Diplômée de l’Institut national du patrimoine en 2012 (conservateur territorial, spécialité Musées), elle est titulaire d’un DEA d’Histoire de l’art de l’Université de Bordeaux III (2005) et du diplôme de Muséologie de l’École du Louvre (2009).

Elle a été assistante au commissariat de l’exposition « L’épée. Usages, mythes et symboles » au musée de Cluny (stage, 2010) et co-commissaire des expositions « Illuminations. Jean Fabre. Enluminures » (2013-2014), « Joie de vivre » (2015-2016) et « Open Museum #4 Alain Passard » (2017) au Palais des Beaux-Arts de Lille.

Ses recherches précédentes ont notamment porté  sur l’histoire du patrimoine bâti et mobilier, notamment médiéval, au XIXe siècle. Elles concernent aujourd’hui  les collections du musée de Lille.

 

                Bibliographie

  • Marion Audoly, Laetitia Barragué-Zouita, Ludovic Debs, Vaiana Vincent, « Quatre statues exceptionnelles entrent au Palais des Beaux-Arts de Lille », Archeologia, septembre 2016, n° 546, p. 24-31.
  • Marion Audoly, Laetitia Barragué-Zouita, Ludovic Debs, Vaiana Vincent, « Découverte d’un ensemble statuaire remarquable. Un diagnostic au cœur de la ville médiévale d’Orchies », Revue du Nord – Archéologie du Nord de la France, 2015, t. 413 n° 97, p. 281-305.
  •  « Le roman national au jardin. L’Élysée du musée des Monuments français d’Alexandre Lenoir », Un musée révolutionnaire. Le musée des Monuments français d’Alexandre Lenoir, cat. exp., musée du Louvre, 4 avril – 7 juillet 2016, Paris, Hazan – Musée du Louvre éditions, p. 212-227.
  •  « La volupté des yeux. Une idée de la joie de vivre au Moyen Âge », Joie de vivre, cat. exp., Lille, Palais des Beaux-Arts, 26 septembre 2015-16 janvier 2016, Paris, Réunion des musées nationaux – Grand Palais, 2015, p. 51-57.
  • Laetitia Barragué-Zouita, Marie-Emmanuelle Meyohas, Clémence Raynaud, « La Vierge à l’Enfant dite de Saint-Sauveur (Lille, Palais des Beaux-Arts) : un exceptionnel témoignage de la sculpture des Pays-Bas bourguignons », Technè, n° 39, 2014, Paris, C2RMF, p 114-120.
  • Chapitre « Objets d’art », Illuminations. Jean Fabre. Enluminures, cat. d’exposition, Lille, Palais des Beaux-Arts, 10 novembre 2013-4 février 2014, éditions Invenit, 2013, p. 236-251.
  •  « Les épées de légende et leur réalité », Histoire antique et médiévale, Hors-série n°27, mai 2011, p. 72-78.
  • Michel Huynh, Pauline Duclos-Grenet, Laetitia Zouita, Sacré Moyen Âge ! : Pour en finir avec les idées reçues, Paris, Réunion des Musées nationaux – Grand Palais, 2011.
  •  « Les restaurations des parties orientales de l’église Sainte-Croix de Bordeaux au XIXe siècle », Revue Archéologique de Bordeaux, tome XCVIII, 2007, p. 113-127.
  •  « La construction des sacristies et la restauration de la façade méridionale de l’église Sainte-Croix de Bordeaux à la fin du XIX° siècle », Revue Archéologique de Bordeaux, tome XCVII, 2006, p. 201-217.

Projet de recherche

Ce projet de recherche s’inscrit dans le cadre du Projet Scientifique et Culturel du Palais des Beaux-Arts de Lille, qui prévoit le réaménagement de l’ensemble du musée dans les années à venir avec pour objectif d’enrichir la présentation d’objets d’art. Dans ce contexte, une partie de la collection d’objets  du Moyen Âge et de la Renaissance  sera étudiée autour de quatre axes qui sont des points forts de cet ensemble méconnu : Christ et croix romans et gothiques, ivoires gothiques, émaux de Limoges champlevés et peints, sculptures en albâtre de petit et moyen format. En parallèle, des recherches sur les collectionneurs à l’origine du fonds d’objets d’art, majoritairement originaires de Lille, seront menées pour mieux appréhender le milieu du collectionnisme local dans la seconde moitié du XIXe siècle et au début du XXe siècle.