Bouba HAMMANChercheur invité. Programme "Profession CULTURE" 2017 (1er octobre - 31 décembre)

  • Biographie

Bouba Hamman est historien et diplômé de l’Université de Ngaoundéré au Cameroun. Il est actuellement enseignant-chercheur et chef du Département d’Histoire de la Faculté des Lettres et Sciences humaines de l’Université de Maroua.

Il a été chercheur assistant au Centre National d’Education du Ministère de la Recherche scientifique et de l’Innovation (Minresi) à Yaoundé de 2002 à 2010. Il a enseigné à l’Institut des Beaux Arts Cheikh Anta Diop de Yaoundé. Les domaines de recherche qui l’intéressent sont principalement les civilisations textiles et vestimentaires, la production de la violence et de l’esthétique corporelles.

  • Bibliographie

Livre

  • Bouba Hamman, (dir. avec Alawadi Zelao), 2012," Le Cameroun septentrional en transition. Perspectives pluridisciplinaires", Paris, Harmattan, 350p.

Articles

  • 1-Bouba Hamman (avec Ossah Mvondo Jean-Paul), 2003, « La technologie textile ancienne et traditionnelle au Cameroun septentrional », Nyame Akuma, no 59, juin 2003, pp. 11-16.     
  • 2-Bouba Hamman, 2004, « La production traditionnelle du textile dans le bassin tchadien : le cas des leppi au Nord-Cameroun (XIXe-XXe siècles) », Catherine Baroin, Gisela Seidensticker, Kyari Tijani, (eds.) Man and the Lake, Proceedings of the 12th Mega Chad Conference, Maiduguri 2nd – 9th December 2003, Centre for Trans-Saharan Studies, Maiduguri, pp. 227-246.
  • 3-Bouba Hamman, 2006, « Le secteur textile au Cameroun : entre potentialités locales et développement moderne », Revue internationale des sciences Humaines et Sociales, Vol. 1, no 1, pp. 291-317
  • 4-Bouba Hamman, 2008, « Migrations et innovations vestimentaires au Nord-Cameroun », Tourneux Henry et Woïn Noé (eds), Migrations et mobilité dans le bassin du lac Tchad, Actes du XIIIè colloque international du réseau Méga Tchad de Maroua, 31 octobre - 3 novembre 2005, Editions de l’IRD, Collection « Colloques et Séminaires », Marseille, pp. 603-613.
  • 5-Bouba Hamman, 2012, « Les sociétés du Nord-Cameroun à l’ère du débat sur les marques et les modifications corporelles : Licences corporelles, expressions socioculturelles ou marques d’asocialité ? » in Alawadi Zelao et Bouba Hamman, (éds), Le Cameroun septentrional en transition. Perspectives pluridisciplinaires, Paris, Harmattan, pp. 63-99
  • 6-Bouba Hamman, 2013, « Diversité vestimentaire et tourisme culturel au Cameroun », Kaliao. Revue pluridisciplinaire de l’Ecole Normale Supérieure de Maroua (Cameroun). Série Lettres et Sciences Humaines. Hors série, No 2, pp. 153-164

Projet de recherche      

« Location de pagnes dans les sociétés urbaines du Nord-Cameroun : Enquêtes sur une ostentation vestimentaire chronométrée (XIXè-début XXIè siècle) »

La recherche envisagée dans le cadre de ce projet est une ouverture sur le caractère labile ou multidimensionnel du vêtement et la capacité de l’Homme à s’inventer des sources de revenu.C’est ainsi que le système de mise en location de pagnes s’instaure dans une partie de l’ancien émirat de l’Adamawa, appelé aujourd’hui Nord-Cameroun et qui, administrativement, comprend les trois régions septentrionales de cette partie du pays. La démarche consiste à mettre en exergue une pratique culturelle, un art de parer le corps pendant un temps, dans un contexte et un besoin précis. En clair, il s’agit d’un échange de service entre des détentrices des cantines de pagnes mis en location et des jeunes locataires desdits pagnes pour un temps et une circonstance précis. L’on est dans un environnement où la femme raffole le bel habillement et l’ostentation vestimentaire. Pour combler ce besoin d’ostentation, elle se trouve dans l’obligation de louer la qualité qui peut lui permettre d’être en harmonie avec l’événement. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, de peur de faire un choix erroné, la sagesse locale invite à ne pas se choisir une épouse pendant les périodes de fêtes.