Perspective 2020 – 2 / DanserPropositions à envoyer avant le 24 août 2019

Ménade dansant, relief en marbre pentélique, copie d’un relief grec daté vers  425-400 avant notre ère attribué à Callimaque, époque impériale, règne d’Auguste (27 avant notre ère – 14). New York, The Metropolitan Museum of Art, Fletcher Fund, 1935, inv. no 35.11.3. © 2000–2019 The Metropolitan Museum of Art

Le prochain numéro thématique de Perspective : actualité en histoire de l’art (no 2020 – 2) entend rendre compte de l’actualité de la recherche sur la danse dans son rapport aux arts visuels : la danse, à la fois comme pratique à vivre ou à regarder, mais également comme représentation, incluant les différents systèmes de notation dont elle a pu faire l’objet afin de garder trace de ce qui, par essence, se dérobe à l’archive. La danse apparaît sans conteste comme un sujet privilégié pour penser la porosité disciplinaire de laquelle procède l’histoire de l’art, c’est pourquoi le numéro entend certes pousser l’exploration du champ de recherche chronologiquement et géographiquement, comme le veut la ligne éditoriale de la revue – de la préhistoire à nos jours, en prenant en compte la création au plan mondial –, mais également au niveau méthodologique et disciplinaire, en ouvrant ses pages aux propositions traitant, de manière non-exhaustive et sans hiérarchie :

- de la notion de chorégraphie dans les arts visuels ;

- des relations entre chorégraphie et cinétisme pictural ;

- de la notion de plasticité dans la danse ;

- de la porosité entre certaines catégories telles la danse, la performance ou la théâtralité, comme de certaines notions allant de celle, anthropologique, de rituel à celle, plus générique, de geste ;

- de la danse comme pratique sociale au confluent du religieux, du politique, de l’éducatif, etc., et de ses résonances dans les arts visuels ;

- de la manière dont le genre travaille la danse et ses représentations ;

- du rapport entre la danse et l’image en mouvement ;

- de la pratique et de la place de la danse dans l’espace et les collections du musée ;

- du visuel et de l’image comme sources pour la danse (créations, reconstitutions…) ;

- de la danse comme rythme et comme mesure, notamment dans sa relation à l’architecture ;

Aussi, ce numéro s’intéressera à toutes les formes possibles de danse – des danses bachiques à la danse contemporaine en passant par les danses folkloriques, de société ou le ballet classique – dans ses interactions avec les arts visuels, de ses premières expressions et figurations, à ses formes les plus actuelles, dans une perspective théorique élargie qui donnera toute leur place aux périodes antérieures à la seconde moitié du XXe siècle ainsi qu’aux pratiques non-occidentales.

Quel que soit le sujet proposé, les contributions doivent s’inscrire dans la ligne éditoriale de Perspective qui publie des bilans ou des essais historiographiques (de 25 000 ou 45 000 signes) sur des questions de fond et/ou qui constituent l’actualité de la discipline au sein de la thématique envisagée.

Prière de faire parvenir vos propositions (un résumé de 2 000 à 3 000 signes, une biographie de 2 à 3 lignes, ainsi qu’une bibliographie succincte) à l’adresse de la rédaction (revue-perspective@inha.fr) jusqu’au 24 août 2019. Perspective prenant en charge les traductions, les projets seront examinés par le comité de rédaction du numéro quelle que soit la langue. Les auteurs des articles retenus seront informés de la décision du comité à la fin du mois de septembre 2019, tandis que les articles seront à remettre pour le 15 mai 2020.

___

Call for papers

Perspective : actualité en histoire de l’art, no. 2020 – 2

Dancing 

The next thematic issue of Perspective : actualité en histoire de l’art (no. 2020 – 2) aims to offer an account of current research on the subject of dance in its relation to the visual arts, both as a practice to live by or to look at and also as a representation, including the different notation systems that make it possible to record what, in essence, is hard to archive. Dance undeniably appears as a privileged subject in thinking about the disciplinary porosity on which the history of art relies. Thus this issue aims to advance the study of the field, both chronologically and geographically – in keeping with the journal’s editorial line – from prehistory to the present day, on a global scale – but also on methodological and disciplinary levels, by opening its pages to proposals dealing with, in a non-exhaustive and non-hierarchical way:

- the notion of choreography in the visual arts;

- the relationships between choreography and pictorial kinetics;

- the notion of plasticity in dance;

- the porosity between certain categories such as dance, performance or theatricality, as well as notions ranging from the anthropological notion of ritual to the more generic one of gesture;

- dance as a social practice at the confluence of religion, politics, education, etc., and its resonances in the visual arts;

 - how gender works with dance and its representations;

- the relationship between dance and the moving image;

- the practice and place of dance in the museum space and in its collections;

- the visual and the image as sources for the dance (original and reconstructed works…);

- dance as rhythm and measure and, in particular, in its relation to architecture;


This issue will thus focus on all forms of dance – from Bacchic rituals to contemporary dance and folk dance, ballroom dancing or classical ballet – in its interactions with the visual arts, from its first expressions and figurations to its most up-to-date forms, in a broader theoretical perspective that will give full weight to periods prior to the second half of the 20th century and to non-Western practices.

Regardless of the subject proposed, contributions must conform to Perspective’s editorial line, which publishes states of research or historiographical essays (25,000 or 45,000 characters) on substantive issues and/or which represent current research in the discipline within the proposed topic.

Please submit your proposals (2,000-3,000 character summary and a 2-3 line biography, as well as a brief bibliography) to the editorial address (revue-perspective @ inha.fr) by August 24, 2019. The journal assumes responsibility for the translations and the projects will be examined by the editorial committee, whatever the language. Authors of selected articles will be informed of the committee’s decision by the end of September 2019. Full texts of accepted contributions will need to be sent by May 15, 2020.