Mission pour la création des éditions numériques à l'INHA : Modélisation et encodage de la correspondance René-Jean / Paul PerdrizetDate limite de candidature 30 septembre 2019

Contexte institutionnel 

L'Institut national d'histoire de l'art est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP), destiné à promouvoir la recherche scientifique en histoire de l'art. Il est placé sous la double tutelle du ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et du ministère de la Culture et de la Communication. L’INHA est adossé à une des plus grandes bibliothèques d’histoire de l’art qui abrite également de riches fonds d’archives d’historiens de l’art. Depuis 2004, dans ce cadre, les éditions de l’INHA s’emploient à publier à la fois l’actualité de la recherche sur toute l’ampleur de la discipline et dans le monde et de mettre à la disposition du public les archives de l’histoire de l’art. Dans cette perspective, il s’agit désormais de développer les éditions numériques de l’INHA propre à traduire la recherche, la valorisation pratiquée sur les fonds d’archives et de faire entrer les éditions de l’INHA dans les humanités numériques. Pour ce faire l’Institut décide de travailler à partir d’un premier projet – la mise en ligne de la correspondance René-Jean/Paul Perdrizet – qui permettra d’établir un prototype pour les autres projets à venir. 

Présentation du projet 

Le projet consiste donc à établir une édition numérique enrichie de la correspondance entre l’archéologue et historien de l’art Paul Perdrizet conservée à l’INHA, et René-Jean, le bibliothécaire de Jacques Doucet, telle qu’elle a été éditée par Samuel Provost. Ce projet devra aussi être vu comme un cas d’usage dans le but de pouvoir un modèle générique valable pour les prochaines éditions de sources pour l’histoire de l’art (archives, manuscrits, correspondances, etc.). À ce titre, ce travail de conception pourra aussi être conçu comme un travail de recherche. La personne en charge du projet sera amenée à travailler par intermittence sur les lieux mêmes de la conservation des archives traitées. 

Livrable(s) technique(s) et scientifique(s) 

  • Proposition d’une modélisation TEI sous la forme d'une spécification de haut niveau en ODD, en s’appuyant sur les projets en cours d’édition de correspondance et rédiger la documentation associée pour préparer la phase d’encodage.
  • Proposition d’une chaine de traitement et de diffusion des fichiers TEI (baseX, MaX de l’Université de Caen, etc.).
  • Si possible, réalisation de prototypes.

 Compétences

 Maîtrise de la chaîne XML-TEI. Capacité de modélisation et d’encodage.

Disposition au travail en équipe et avec les chercheurs.

 Lieu(x) de travail possible

INHA (2, rue Vivienne,75002 Paris), et à l’extérieur de l’institution, selon les commodités du candidat.

 Temps de travail pour une vacation

120 heures par mois

 Durée de la mission

4 mois

 Statut :

Possibilité de travailler sur la base de vacations ou d’une prestation de service

 Référent technique

Antoine Courtin (responsable de la Cellule d'ingénierie documentaire)

 Référent éditorial

Marianne Dautrey, chef de service des Éditions de l’INHA

 Personne à contacter :

Marianne Dautrey

marianne.dautrey @ inha.fr

01 47 03 84 25

 POSTE A POURVOIR IMMEDIATEMENT

 Pour candidater:

Adresser une lettre de motivation accompagnée d’un CV à :

Courriel : marianne.dautrey @ inha.fr, avec copie au service des ressources humaines : recrutement @ inha.fr