Narcisse TCHANDEU

Enseignant-chercheur à l'Université de Yaoundé I, Cameroun.

Chercheur boursier invité à l'INHA en 2019.

tchandeunarcisse @ yahoo.fr

 

Titulaire d’une thèse/ Ph.D en histoire de l’art, Narcisse Santores Tchandeu s’est initialement spécialisé dans les recherches sur les patrimoines d’art de l’âge de la pierre à l’âge du fer au Cameroun. Son expertise ces dernières années à différents niveaux des inventaires des patrimoines culturels locaux et nationaux du Cameroun, nourrit une réflexion critique sur une historisation de l’art africain, dans une approche synchronique entre héritages anciens et contemporains. C’est aussi dans ce sens qu’il a orienté sa bourse de recherche en 2019 à l’INHA, questionnant la contribution des monolithes décorés akwanshi/atal de la Cross River (Nigéria-Cameroun) dans l’évolution ancienne de la sculpture en Afrique centrale. Enseignant chargé de cours à l’Université de Yaoundé I, il y est chef-adjoint de la section Arts Plastiques et Histoire de l’Art (APHA) au Département des Arts et Archéologie. Cette activité académique s’élargit aussi à la participation aux sociétés savantes (SAFA), à l’organisation des colloques internationaux, des conférences et à différents commissariats d’exposition locale.

- Tchandeu N.S., 2020, Des frontières coloniales camerounaises à l’épreuve d’un fond sous-régionale de civilisation artistique transculturelle. In : V. Abouna Abouna (Éd.), Paix, unité, nationalisme et vivre-ensemble au Cameroun, Contribution des arts et de la culture, Éditions Cheihk Anta Diop, 42-57.

- Tchandeu N.S., 2020, Systèmes de transmission d’un modèle esthétique de développement intégré, structurant et universalisant en Afrique. In: My learning is affected by the condition of my life, à paraître, APRIA.

- Tchandeu N.S. Sambo H., Evina R., & Adama Dada Bah, 2020, Les pétroglyphes de Bidzar au Cameroun : de  la recherche préventive aux processus national et international de patrimonialisation, Actes du séminaire « Art rupestre et patrimoine mondial en Afrique subsaharienne, à paraître.

- Tchandeu N.S., Kengné W. V., & Fokam Noulé W.-Y., 2019), Autels en pierre des « lieux de Dieu » tsu’Ssi à Bansoa (Cameroun) : entre art des environnements sacrés et dépôts picturaux rituels. Afrique : Archéologie & Arts, 15 : 67-88.

- Tchandeu N. S., 2017, « Mythogramme », « pictogramme » et « ludogramme » : à l’origine de l’art, de la proto-écriture et du jeu dans l’iconographie rupestre au Cameroun,  TRANS- Internet Journal for Cultural Studies, 20.

- Tchandeu N.S. & Mezop Temgoua-Noumissing A., 2017, Extension territoriale des mégalithes au Cameroun : foyers éteints, cultures vivantes et arts environnementaux. Afrique : Archéologie & Arts, 13 : 77-92.

- Tchandeu N. S., 2016, Rock art in Cameroon, Knowledge, new discoveries and contribution to the sub-regional iconography. In: K. Sahr, A. Esterhusyen, & C. Sievers (eds), African Archaeology without Frontiers: Papers from the 2014 PanAfrican Archaeological Association Congress, Johannesburgh, Witz University Press: 85-113.

- Tchandeu N. S., 2015, « Patrimoine d’art en pierre dans l’aire soudano-sahélienne au Cameroun: Approches historique et anthropologique », thèse de doctorat Ph/D., Université de Yaoundé I, 619, inédit.

- Tchandeu N.S., 2007-2009), Cultures lithiques dans les monts Mandara au Cameroun. Afrique : Archéologie & Arts, 5 : 65-80. Doi : 10.4000/aaa. 832.

- Tchandeu N.S., 2006, Contribution à l’étude de l’expression sculpturale dans la médécine traditionnelle à Bana (Ouest-Cameroun), mémoire de D.E.A., Université de Yaoundé I.