Marion BOUDON-MACHUEL

Professeure d'histoire de l'art moderne, Université de Tours-CESR.

Conseillère scientifique à l'INHA de 2006 à 2012. 

marion.boudon-machuel @ univ-tours.fr

Marion Boudon-Machuel a occupé la charge de Conseillère Scientifique à l’Institut national d'Histoire de l'art de 2006 à 2012. De 2006 à 2008, elle a été responsable de la section "Art Moderne - Histoire du goût", qui comprenait 9 programmes de recherche (Répertoire des tableaux français en Allemagne (XVIIeet XVIIIesiècles), REPFALL(2006-2007) ; Répertoire des tableaux italiens dans les collections publiques françaises (XIIIe-XIXesiècles), RETIF(2006-2009), Dépouillement des catalogues de vente à Paris au XVIIIe siècle ; Histoire de la restauration des œuvres d’art :« La Fabrique du Vase Grec. Connaître et restaurer l’Antique dans l’Europe des Lumières » (2007-2011) ; Salons et expositions de la naissance du Salon royal (1663) à 1914, en collaboration avec le musée d'Orsay (2007-2009) ; base Girodet ;Les peintures françaises en Europe de l’est). De 2009 à 2011, elle a été rédactrice en chef de la revue Perspectivecoordonnant les numéros par période (Antiquité/Moyen Age ; Période moderne/époque contemporaine), des numéros consacrés à des pays (Espagne, Pays-Bas, Brésil) et à des thèmes (Ornement/Ornemental…).

Marion Boudon-Machuel est Professeure en Histoire de l’art moderne à l’Université de Tours. Elle a publié récemment une étude sur la sculpture de la Renaissance en Champagne méridionale (Des âmes drapées de pierre, PUR, 2017) et dirigé une équipe d’auteurs sur Le château d’Azay-le-Rideau (CMN, 2018). Elle a coordonné deux programmes de recherche financés sur la région Centre-Val de Loire (ARVIVAsur l'image à la Renaissance en Val de Loire à la Renaissance ; 2014-2016 ; SCULPTURE3D, sur des restitutions numériques de sculptures ; 2014-2018). Elle co-dirige actuellement avec Pascale Charron le projet VITRAIL(APR IR 2018-22) qui porte sur l’étude et la valorisation d’une centaine de verrières de la Renaissance en Région Centre et coordonne en outre le projet ChArtRes : Choeur d'Art et Restitution 3D(APR IR 2019-22) qui vise à l’étude d’histoire et d’histoire de l’art du tour de chœur de la cathédrale de Chartres en s’appuyant pour partie sur des restitutions numériques.