Léonie MARQUAILLE

Maître-assistante, Université de Lausanne. 

Chargée d'études et de recherche à l'INHA de 2012 à 2015.

leonie.marquaille @ gmail.com

Léonie Marquaille est maître-assistante en histoire de l’art de la période moderne à l’université de Lausanne. Elle a soutenu une thèse en 2015 (université Paris Nanterre et université de Genève) intitulée Peindre pour les milieux catholiques dans les Pays-Bas du Nord au XVIIe siècle, qui est parue aux Presses universitaires de Rennes en 2019 sous le titre La peinture hollandaise et la foi catholique au XVIIesiècle. En tant que chargée d’études et de recherches dans le domaine « Pratiques de l’histoire de l’art » j’ai participé à l’organisation de séminaires et journées d’étude (journées d’étude Entre jardin et table, regards sur la nature morte de fruits et de légumes. Nouvelles approches du vivant, 25 et 26 novembre 2013, Paris, INHA, Versailles, Potager du Roi ; séminaire Que font les études de genre à l’histoire de l’art ?, 2014, INHA, Université Paris Est Marne-la-Vallée, Musée du Louvre ; journée d’étude Les Sociétés des Amis des Arts, 1789-1914 : formes et pratiques territoriales de l’art contemporain dans la France postrévolutionnaire, 25 mars 2015, Paris, INHA). Mise en place et correction de bases de données disponibles sur l’application AGORHA (Accès global et organisé aux ressources en Histoire de l’Art) : Auteurs d’écrits sur l’art XVIe-XVIIIsiècles Les Sociétés des Amis des arts (XVIIIe-XIXesiècles)et le Répertoire de cent revues francophones d’histoire et de critique d’art de la première moitié du XXsiècle. 

La peinture hollandaise et la foi catholique au XVIIesiècle, Presses Universitaires de Rennes, 2019. 

« “Des réceptions royalles” pour une reine en exil : Ambitions artistiques et enjeux diplomatiques lors de l’entrée de Marie de Médicis à Amsterdam en 1638 », XVIIsiècle, 2020. 

« Johannes van Neercassel et les « marques extérieures de dévotion à la sainte Vierge » dans les Provinces- Unies au XVIIe siècle », dans Frédéric Cousinié, Connecteurs divins, Objets de dévotion en représentation dans l’Europe moderne (XVIe-XVIIIsiècle), Paris, Éd-1:1, 2020, p. 257-278. 

« Commande, marché et collections artistiques » ; « Bloemaert, Abraham » ; « Bol, Ferdinand » ; « Écoles de peinture » ; « Hals, Frans » ; « Honthorst, Gerrit van » ; « Kalf, Willem » ; « Keyer, Thomas de » ; « Oranjezaal (Huis ten Bosch) » ; « Peinture d’architecture et d’églises » ; « Peinture d’histoire et religieuse » ; « Portraits » ; 

 « Saenredam, Pieter » ; « Steen, Jan » ; « Vermeer, Johannes », dans Secretan (Catherine) et Frijhoff (Willem) (dir.), Dictionnaire des Pays-Bas au siècle d’or. De l’Union d’Utrecht à la Paix d’Utrecht (1579-1713), Paris, CNRS éditions, 2018 [Prix XVIIe siècle].