Léonard POUY

Enseignant chercheur, Ecole des arts joaillers. 

Chargé d'études et de recherche à l'INHA de 2010 à 2014.

leonard.pouy @ vancleefarpels.com

En tant que doctorant au sein des universités Paris-Sorbonne et de Genève, j’ai pu collaborer de 2010 à 2014, comme chargé d’études et de recherche, au programme Le tableau vivant : sources iconographiques et textuelles, sous la direction de Julie Ramos (Université de Paris1). Lauréat du Programme Hubert Curien-Van Gogh 2012-2013, en partenariat avec Caroline van Eck (Universiteit Leiden), ce programme a consisté en la rédaction d’une bibliographie des études consacrées au tableau vivant, issues de diverses approches disciplinaires et méthodologiques : histoire de l’art (performance et arts visuels), études théâtrales, esthétique, études culturelles et Visual Studies ; à l’organisation d’un séminaire de recherche international et à la publication d’un ouvrage collectif, paru en 2015 : Le tableau vivant ou l'image performée, préf. Olivier Py (Paris, INHA / Mare & Martin, 2014). 

A l’occasion d’un court stage en 2012 au sein de la Bibliothèque de l’Institut national d’histoire de l’art - Collection Jacques Doucet j’ai par ailleurs procédé à l’attribution, à l’inventaire et la conservation du fonds d’archives Van der Feer-Ladèr, sous la dir. de Sébastien Chauffour, Conservateur. 

De 2014 à 2015 c’est cette fois en tant qu’ingénieur d’études, pour l’Université de Paul Valéry - Montpellier III que j’ai pu bénéficier de l’INHA en tant que chercheur accueilli, via le projet Lexart, Words for Art : The Rise of a Terminology, 1600-1750 (ERC AdG, n°323761), dirigé par Michèle-Caroline Heck. 

Marchands de perles, Redécouverte d’une saga commerciale entre le Golfe et la France à l’aube du XXe siècle, Dubaï & Paris, L’École des Arts Joailliers, 2019.
En collaboration avec Julie Ramos (dir.), Le tableau vivant ou l’image performée, préf. Olivier Py, Paris, Mare & Martin/INHA, 2014, 366 p. Articles d’ouvrages 

« Garde-fous. La scène de corps de garde entre Rome, Paris et Amsterdam au XVIIe siècle », in Bonfait, Olivier & Hochmann, Michel (dir.), Représenter le peuple en Europe au temps du baroque, Paris, à paraître. 

« “Goût nature”, l’Éloge de l’art de peinture de Philips Angel (Leyde, 1642) », in Ebert-Schifferer, Sybille ; Lemoine, Annick ; Théron, Magali & Szanto, Mickaël (dir.), Arte dal naturale, Quaderni della bibliotheca Hertziana 2, Rome, Campisano Editore, décembre 2018, p. 271-290. 

« Théon de Samos et ses survivances dans l’art néerlandais du XVIIe siècle », in Hénin, Emmanuelle & Naas, Valérie (dir.), Le mythe de l’art antique, entre anecdotes et lieux communs, Paris, CNRS éditions, 2018, p. 241-252.