Christine MENGIN

Maîtresse de conférences, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Conseillère scientifique à l'INHA de 2013 à 2015.

christine.mengin @ univ-paris1.fr

Christine Mengin est depuis 1995 maîtresse de conférences en histoire de l’architecture et du patrimoine à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Elle a exercé de nombreuses responsabilités institutionnelles, notamment celles de directrice de l’UFR d’histoire de l’art et archéologie (1998-2000), de conseillère technique du ministre de la Recherche en charge des sciences humaines et sociales (2000-2001, où elle notamment contribué à la création de l’INHA et de l’INRAP) et de vice-présidente de Paris 1 chargée des relations internationales (2008-2012). Elle a créé le European Architectural History Network (EAHN), qu’elle a présidé de 2005 à 2010, et a été secrétaire générale de la Fondation Le Corbusier (2013-2018). Conseillère scientifique à l’INHAen charge du domaine histoire de l’architecture (2013-2015), elle a, au titre du programme « Etat des lieux », permis la refondation de  l’Association d’histoire de l’architecture (AHA), qui fédère les différents acteurs de la discipline – universités, écoles d'architecture, services patrimoniaux.Elle a organisé le colloque « Le Corbusier. L’œuvre à l’épreuve de sa restauration » (2015)et, avec Stéphanie Quantin, lancé les cycles « A propos d’un livre d’histoire de l’architecture » et « Architectures restaurées », qui rassemblait autour d’un objet architectural  les acteurs de la recherche et ceux de la pratique de la restauration, veillé à la bonne fin du « Dictionnaire des élèves architectes de l’Ecole des Beaux-arts » dû à Marie-Laure Crosnier Leconte et à la publication de Paris-Londres. Elle a représenté l’INHA à la commission internationale de la Comué HéSam. Chargée de mission pour l’inauguration de la bibliothèque (2015-2016), elle a fait advenir l’ouvrage collectif Richelieu. Quatre siècles d’histoire architecturale au cœur de Paris, coédité par l’INHA et la BnF (2017) et organisé l’accrochage « La bibliothèque de l’INHA fait peau neuve » dans la salle Warburg. Elle a reçu la médaille d’histoire de l’art de l’Académie d’architecture.

Préparation de l’ouvrage Tianjin, transferts et appropriation : architecture et aménagement urbain dans la Chine Moderne, qui sera coédité avec Tianjin University Press, et comprend une trentaine de contributions issues de recherches menées dans le cadre de la coopération entre l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et l’Ecole d’architecture de l’Université de Tianjin. 

LOUPIAC Claude et MENGIN Christine, L'architecture moderne en France, tome 1 : 1889-1940, sous la dir. Gérard Monnier, Paris, Picard, 1997

MENGIN Christine, Guerre du toit et modernité architecturale : loger l'employé sous la république de Weimar, Paris, Publications de la Sorbonne, 2007

MENGIN Christine et GODONOU Alain (dir.), Porto-Novo : patrimoine et développement,Paris/Cotonou, Publications de la Sorbonne/École du patrimoine africain, 2013

CONRAUX Aurélien et MENGIN Christine (dir.), Richelieu. Quatre siècles d’histoire architecturale au cœur de Paris, Paris, Bibliothèque nationale de France/Institut national d’histoire de l’art, 2017

MENGIN Christine, RICHARD Michel et GANDINI Bénédicte (dir.), Le Corbusier. L’œuvre à l’épreuve de sa restauration, Actes des XIXeRencontres de la Fondation Le Corbusier (Paris, 16-18 avril 2014), Paris, Editions de la Villette, 2017

MENGIN Christine (dir.), Le Corbusier et les arts dits « primitifs », Actes de la XXeRencontre de la Fondation Le Corbusier (Paris, 18-20 janvier 2018), Paris, Editions de la Villette, 2019