Bastien RUEFF

Docteur en Protohistoire égéenne.

Chargé d'études et de recherche à l'INHA de 2016 à 2020.

Docteur en Protohistoire égéenne, j’ai réalisé l’intégralité de mon parcours à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Comme chargé d’études et de recherche à l’INHA (2016-2020), j’ai travaillé dans les domaines Histoire de l’architecture et Histoire de l’art antique et de l’archéologie, sur la base Architecture flamboyante en Europe occidentale - base photographique Roland Sanfaçonet le programme Une histoire antique inachevée : les dessins de Jean-Baptiste Muret (1795-1866). Dans ces mêmes domaines, j’ai aussi contribué à l’avancement du programme Actualisation du Dictionnaire raisonné d’Architecture d’Eugène-Emmanuel Viollet-le-Duc, au recollement des archives de l’archéologue Noël Duval, à la mise en place d’un cycle de conférences « Architecture restaurée », d’une journée d’étude « Autour du Digital Muret », d’un colloque et d’une exposition « Winckelmann et l’œuvre d’art : Matériaux et types ».

« L’organisation de l’espace et du temps au Quartier Mu de Malia  (Crète, âge du Bronze), à la lumière des lampes »,  Revue d’histoire de l’énergie, numéro thématique :lumière et obscurité, [en ligne].

 « La lumière du passé à la faveur de la réalité virtuelle. Une archéologie des perceptions en Méditerranée orientale ? », Les Nouvelles de l’archéologie, n°146, p. 28-32, [en ligne].

 « Characterising lighting ambiances through the study of lamps in Kommos settlement (Crete) during the Bronze Age (3200-1100 B.C.) », Chrzanovski L. (ed.), Greek, Roman and Byzantine Lamps from the Mediterranean to the Black Sea, 2019.