Conseiller/ère scientifique pour le domaine Histoire des collections, histoire des institutions artistiques et culturelles, économie de l'artDate limite de candidature : 15 août 2018

L'Institut national d’histoire de l’art (INHA) est un établissement public à  caractère scientifique, culturel et professionnel placé sous la double tutelle des ministères chargés de l'enseignement supérieur, de la culture et de la recherche. L'INHA a pour mission de développer l'activité scientifique et de contribuer à la coopération scientifique internationale dans le domaine de l'histoire de l'art et du patrimoine. Il exerce des activités de recherche, de formation et de diffusion des connaissances.

Dans le cadre de sa politique d’établissement, l’INHA s’engage à promouvoir l’égalité professionnelle et la prévention des discriminations, notamment dans ses activités de recrutement.

 Description du service :

Le domaine de recherche "Histoire des collections, histoire des institutions artistiques et culturelles, économie de l'art" compte une dizaine de chercheurs (chargé/es d'études et de recherche, cheffes de projet, pensionnaire) et comporte une dizaine de programmes de recherche actifs.

 Description du poste :

Le/la conseiller/ère scientifique est chargée, dans son domaine de spécialisation :

  • de développer une recherche innovante en lien avec les thématiques et problématiques de son domaine ;
  • de poursuivre et compléter des programmes déjà en cours au sein du domaine ;
  • d'assurer l'encadrement et la formation à la recherche des doctorants et post-doctorants en veillant à la valorisation de leur contribution aux projets ;
  • de gérer l'équipe de chercheurs actifs au sein de son domaine ;
  • de participer activement à la vie de l'Institut national d'histoire de l'art et plus particulièrement du Département des études et de la recherche (participation à des séminaires communs, animation de rencontres, accueil des chercheurs invités, etc.) ;
  • d’assurer la coordination avec le Département de la bibliothèque et de la documentation pour les activités relevant du domaine ;
  • de tisser des relations avec la communauté scientifique nationale et internationale ;
  • de contribuer à la diffusion des connaissances en histoire de l'art par l'organisation de rencontres scientifiques, d'expositions et de projets éditoriaux.

Il/elle veille à l'intégration des projets dans le cadre des politiques documentaires de l'INHA, participe à la gestion du département et s'implique dans la vie scientifique (manifestations des domaines, accueil et suivi des chercheurs invités, boursiers) de l'établissement.

Spécificité du poste:

Le/la conseiller/ère scientifique pour le domaine "Histoire des collections, histoire des institutions artistiques et culturelles, économie de l'art" doit animer une équipe de chercheurs/ses, veiller à la valorisation des programmes en cours et développer une recherche valorisant les points forts de ce domaine.

Une prise en compte des collections patrimoniales de la bibliothèque de l'INHA serait souhaitable - en particulier les collections liées aux problématiques du domaine (marché de l'art, étude des collections, sociabilités artistiques, etc.). Le développement d'un programme de recherche à partir de ces fonds (sans exclusive) serait un plus.

Une réflexion sur les pratiques de la recherche avec mise en avant des problèmes méthodologiques soulevés par les programmes est souhaitée.

 Profil recherché :

Une personne ayant développé une expertise dans le champ de l'histoire des collections, du marché de l'art, des institutions artistiques et culturelles ou souhaitant y consacrer un projet de recherche. Une spécialité périodique n'est pas attendue.

Capacité à penser de manière transversale, à questionner les outils méthodologiques, à animer une équipe de chercheurs, à suivre et former de jeunes chercheurs, à travailler en étroite collaboration avec l'ensemble de l'équipe scientifique de l'établissement, à développer des liens avec les institutions nationales et internationales, à promouvoir les résultats de la recherche de manière dynamique et à imaginer des voies originales pour valoriser les problématiques liées au champ de ce domaine.

 Savoir-être (compétences comportementales):

Compétences managériales : encadrement d'une équipe d'une dizaine de personnes et pilotage d'une dizaine de programmes de recherche

 Diplômes minimum requis : Le poste de conseiller scientifique est ouvert en priorité aux conservateurs du patrimoine et aux personnels du ministère de la Culture titulaires d’un doctorat ou d’une expérience professionnelle équivalente.

  Conditions de recrutement :

Le poste est à pourvoir à temps plein.

  • pour les fonctionnaires titulaires, détachement sur contrat

   45 jours de congés annuels

  Participation aux frais de restauration au restaurant administratif

  Carte culture pour les contrats supérieurs à 6 mois

  Possibilité d’adhérer à l’association de la BnF

 Rémunération : selon expérience

 

Pour candidater :

 

Merci d’envoyer votre CV, votre lettre de motivation et vos éventuelles références en précisant dans l’objet du courriel la référence et l’intitulé du poste,  à l’attention de Monsieur Eric de Chassey, directeur général de l'Institut national d'histoire de l'art, de Madame France Nerlich, directrice du département des études et de la recherche, et de Monsieur Toni Legouda, directeur général des services, à l’adresse : recrutement@inha.fr (direction.generale @ inha.fr), avant le 15 août 2018, minuit.

 

Modalités de recrutement

Le poste est à pourvoir à partir du 1er septembre  2018. La date de prise de fonction sera arrêtée suivant la situation professionnelle du candidat retenu.

Un maximum de cinq candidats sera auditionné au cours de la dernière quinzaine d’août 2018 par un jury composé du directeur général, du directeur du département des études et de la recherche, du directeur du département de la bibliothèque et de la documentation, d’un conseiller scientifique, d’un membre du conseil scientifique de l’INHA et de deux personnalités extérieures.

Un premier jury sélectionnera éventuellement sur dossier les candidats à auditionner. Ce jury sera composé du directeur général, du directeur du département des études et de la recherche et de deux conseillers scientifiques.