Chargé du mécénat et du développement des partenariatsDate limite de candidature : 25 janvier 2019

Le chargé du mécénat et des partenariats de l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) contribue à la diversification et au développement des ressources de l’institut en élaborant et mettant en œuvre des partenariats stratégiques de mécénat ou de parrainage avec des organismes et en organisant les campagnes de collectes de fonds, en liaison active avec le directeur général et le directeur général des services.

Activités principales

Définition de la stratégie de collecte de fonds auprès d'une cible de partenaires ou mécènes :

  • Définir une stratégie auprès d’une cible d’organismes et d’individus en cohérence avec la stratégie globale de l’Institut ;
  • Jouer un rôle dans la création de l'offre de partenariats à destination des entreprises et d’autres organismes, ainsi que des individus mécènes et être impliqué dans le montage des projets qui en résultent ;
  • Créer un argumentaire en cohérence avec la stratégie de l'institut, définir les contreparties pour l'entreprise ou l’individu mécène ou partenaire, les avantages en termes de visibilité et d'image et en termes fiscaux ;
  • Définir les moyens à mettre en œuvre pour faciliter l'approche et cultiver la relation avec les entreprises partenaires ou potentiellement partenaires.

Ciblage des partenaires ou mécènes potentiels :

  • Définir les secteurs d'activité et/ou les types d’institutions ou de personnalités pertinentes à prospecter, y compris dans le cadre éventuel de sociétés d’amis ou de fonds de dotation ;
  • Rechercher et centraliser l'ensemble des informations sur le marché et les institutions ou personnalités à prospecter ;
  • Identifier l'interlocuteur principal dans l'institution cible ;
  • Recueillir l'ensemble des ressources documentaires utiles à l'identification et à la qualification de l'interlocuteur au sein de l'institution : ouvrages, Web, articles... ;
  • Mobiliser le directeur général ou le directeur général des services de l’INHA aux moments opportuns ;
  • Finaliser les contacts éventuellement pris en matière de partenariat/mécénat par le directeur général ou le directeur général des services de l’INHA, ou par tout autre personnel scientifique ou culturel de l’INHA (directeurs de département, conseillers scientifiques, chefs de service de la bibliothèque, directeur scientifique du Festival de l’histoire de l’art, etc.).

 Préparation, réalisation et analyse des rendez-vous et des démarches à destination des partenaires/mécènes :

  • Étudier l'ensemble des informations recueillies et valider leur contenu (fiabilité de l'information, recoupement entre les différentes sources d'informations...) ;
  • Élaborer une trame de l'entretien pour cerner les points clés qui doivent être abordés, préparer l'argumentation sur les avantages pour l'institution (en termes de visibilité et d'attractivité, de cohésion interne, de responsabilité sociale...) ;
  • Présenter et convaincre oralement sur la force de l’INHA, sa structure, son rôle et ses missions, notamment en assurant une veille et un relais ciblé des opérations de communication de l’établissement ;
  • Élaborer les documents de présentation de l’INHA sur les partenariats et le mécénat, de caractère général ou ciblé, en collaboration avec le service de la communication ;
  • Analyser et synthétiser les informations résultant de l'entretien pour proposer des axes de partenariat lors d'autres entretiens éventuels, impliquant ou non le directeur général ou le directeur général des services.

 Accompagnement et suivi de la relation avec l'institution partenaire et/ou mécène :

  • Discuter et cadrer les éléments du contrat de partenariat (négociation des termes du partenariat, du projet, des montants, des modalités de visibilité, du reporting, etc.) ;
  • Gérer ou coordonner la partie administrative et juridique (cadrage juridique, fiscal et administratif du contrat), en lien avec les services compétents de l’INHA ;
  • Contrôler et suivre le respect des engagements réciproques (avancement de projet, reporting, communication...), contrôler le traitement des dons et la définition des éventuelles contreparties, dans le strict respect du cadre fixé par la loi ;
  • Centraliser toute demande technique des organismes cibles ou des personnes privées mécènes concernant les actions de l'Institut ;
  • Assurer un suivi régulier des besoins exprimés par les organismes partenaires/mécènes et avec les individus mécènes en entretenant des relations directes avec chacune d'elles ;
  • Entretenir des liens serrés avec la Société des amis de la bibliothèque d’art et d’archéologie (SABAA), avec les Amis du Festival de l’Histoire de l’art et avec une société d’amis éventuellement créée ;
  • Fidéliser les organismes et les individus partenaires/mécènes en élaborant un plan d'actions et un programme de reconnaissance structurant la relation sur le long terme afin de les fidéliser, sans pour autant empiéter sur l’autonomie de la programmation scientifique et culturelle de l’INHA.

 Autres activités

Le chargé du mécénat et des partenariats peut participer aux actions de communication à destination des institutions partenaires et des individus mécènes, affirmés ou potentiels. Il peut être amené à concevoir, en lien avec le service communication de l’INHA, les documents de communication qui leur sont destinés et à en assurer la diffusion (brochures, dépliants d'information, suivi et animation des contenus web et réseaux sociaux dédiés aux organismes ou individus partenaires/mécènes ou cibles.

 Rémunération

 Suivant statut et expérience.

 Compétences requises

 Compétences techniques

  • Très bonne connaissance (acquise ou à acquérir) de l’INHA, de son statut, son environnement institutionnel, ses actions et de son rôle afin d'être une force de proposition permanente et pertinente ;
  • Très bonne connaissance du monde de l'entreprise, des fondations ou du mécénat familial ou individuel de ses enjeux économiques, stratégiques et de ressources humaines ;
  • Maîtrise des techniques de négociation afin de convaincre le mécène ou le prospect de la nécessité, de la pertinence et de l'impact positif de sa contribution ;
  • Esprit d'analyse afin de transformer le besoin recueilli en cahier des charges pertinent, afin de faire émerger des propositions en cohérence avec le projet de l’institut ;
  • Maîtrise des techniques de conduite de l'entretien face à face avec un public de professionnels, devant lequel il convient de dégager aisance relationnelle et professionnalisme;
  • Connaissance de l'anglais ;
  • Avoir une connaissance des systèmes de base de données pour identifier et qualifier le mécène est un atout supplémentaire.

 Aptitudes professionnelles

  • Connaissances et investissement personnel dans le domaine de l’histoire de l’art et du patrimoine culturel ;
  • Sens de la créativité pour proposer le projet fédérateur pertinent pour l’organisme mécène et l'institut ;
  • Grandes capacités relationnelles et capacités à entretenir un réseau : connaissance personnelle du milieu des mécènes, des « ambassadeurs » les plus pertinents ;
  • Qualités d'écoute et empathie afin de prendre connaissance des attentes de l'’Institut, de son positionnement, de sa stratégie, et de bien comprendre son besoin ;
  • Force de persuasion pour valoriser la cause de l'établissement, montrer en quoi lui donner apportera pleine satisfaction, se démarquer des autres institutions comparables sur ce plan ;
  • Réactivité et disponibilité afin de répondre au mieux aux demandes des mécènes tout au long de la relation ;
  • Ténacité et persévérance, car l'obtention de dons peut s'inscrire dans des cycles très longs ;
  • Rigueur dans le suivi des dossiers pour apporter des réponses pertinentes dans les délais aux demandes des donateurs ou donateurs potentiels.

 Le profil

 Diplômes requis

Niveau Bac +5. Le poste peut être ouvert à un Bac +3 avec expérience, ou à tout profil pouvant témoigner d’une expérience professionnelle équivalente.

Les disciplines de formations sont variées et ouvertes. L'accès est notamment possible pour les diplômés de :

  • École de management ;
  • IEP / Sciences Po ;
  • Formations de sciences humaines ;
  • Un diplôme ou une certification complémentaire en fundraising sera un atout supplémentaire.

 Durée d’expérience

3 ans d'expérience dans le domaine sont souhaités. Une expérience significative dans le secteur privé ou public à but lucratif et une bonne connaissance du monde de l'entreprise sont un atout.

 Qui recrute ?

 L’institut national d’histoire de l’art (INHA) est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, grand établissement, régit par le décret n° 2001-621 du 12 juillet 2001. Il est placé sous la tutelle conjointe du ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche et du ministère de la culture et de la communication.

L’institut a pour mission de développer l’activité scientifique et de contribuer à la coopération scientifique dans le domaine de l’histoire de l’art et du patrimoine. Il exerce des activités de recherche, de formation et de diffusion des connaissances.

Pour remplir ses missions, l'institut compte environ 230 agents pour un budget consolidé d'environ 18 M€ et un important patrimoine immobilier classé réparti sur deux sites proches : la Galerie Colbert et Richelieu-Bibliothèques-Musées-Galeries

Après une première phase de développement qui a permis d'ancrer l'INHA dans le paysage institutionnel national et international de l'histoire de l'art caractérisé par une très grande diversité, l'institut est entré depuis fin 2016 dans la deuxième phase de son développement, avec l'ouverture de la plus grande bibliothèque d'histoire de l'art du monde en salle Labrouste.

 Rattachement hiérarchique

 Direction générale

 Environnement de travail et interlocuteurs

 Internes :

  • Département des études et de la recherche (porteurs de projets, responsables de domaines ou de programmes, enseignants-chercheurs) ;
  • Département de la bibliothèque et de la documentation ;
  • Service de la communication ;
  • Service des manifestations scientifiques et culturelles ;
  • Services supports : ressources humaines, services administratifs et financiers, contrôle de gestion...

 Externes :

  • Entreprises mécènes ou entreprises prospectées (direction générale, responsable RSE, direction de la communication, direction marketing, directeurs de centre de profit, direction des partenariats, fondations d'entreprises,...) ;
  • Institutions et organismes philanthropiques (fondations, fonds de dotation…) ;
  • Grands donateurs individuels ;
  • Sociétés d’amis ;
  • Agences de communication prestataires.

MODALITES DE CANDIDATURE

 Les dossiers de candidatures, constitués :

-       d’une lettre de motivation ;

-       d’un CV ;

-       de références éventuelles  

Sont à adresser jusqu’au 25 janvier 2019 par la voie électronique uniquement à :

Monsieur Éric de Chassey

Directeur général

de l’Institut national d’histoire de l’art

2 rue Vivienne

75002 PARIS

recrutement @ inha.fr

 Un double de la candidature sera adressé à M. Toni Legouda, directeur général des services, toni.legouda@inha.fr (toni.legouda @ inha.fr) à qui devront également être adressées toutes les demandes d’information complémentaires.