Un poste d'Acheteur public au Service des affaires juridiques et de la commande publiqueDate limite de candidature : 12 avril 2019

L'Institut national d’histoire de l’art (INHA) est un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel placé sous la double tutelle des ministères chargés de l'enseignement supérieur, de la culture et de la recherche. L'INHA a pour mission de développer l'activité scientifique et de contribuer à la coopération scientifique internationale dans le domaine de l'histoire de l'art et du patrimoine. Il exerce des activités de recherche, de formation de de diffusion des connaissances.

Dans le cadre de sa politique d’établissement, l’INHA s’engage à promouvoir l’égalité professionnelle et la prévention des discriminations, notamment dans ses activités de recrutement.

Le service des affaires juridiques et de la commande publique est actuellement composé de trois personnes : un chef de service, un chargé d'affaires juridiques et une assistante juridique. La présente annonce a pour objet la création d'un poste d'acheteur public au sein du service.

Le service des affaires juridiques et de la commande publique a pour mission de sécuriser juridiquement les actes et procédures de l'INHA dans l'ensemble de ses domaines d'activité. Il conseille les services de l'établissement sur toute question juridique susceptible d'être soulevée, en veillant à proposer des solutions opérationnelles.

Il conseille et accompagne également les services de l'INHA dans la cadre de la commande publique, depuis la définition des besoins jusqu'à l'exécution du marché.
Il est en charge de définir et de coordonner la mise en œuvre de la politique achat de l'établissement.

Il gère les dossiers contentieux, le cas échéant en lien avec un cabinet d'avocats.

L'acheteur public participe activement à la mise en œuvre de la politique achat de l'INHA.

Ainsi, au-delà de la sécurisation juridique des procédures de la commande publique, l'acheteur public aura pour mission d'améliorer la performance économique des achats, de favoriser l'accès des opérateurs économiques à la commande publique, et de veiller à ce que les achats de l'établissement s'inscrivent dans une démarche responsable sur le plan social et environnemental.

 A ce titre, l'acheteur développera des outils de planification et d'optimisation des achats de l'INHA (cartographie des achats, gestion des familles d'achats, recherches d'économies, mutualisation des besoins, définition de process, programmation, évaluations…).

 L'acheteur public aura également pour mission d'accompagner les services acheteurs à chaque étape de la vie des contrats soumis aux règles de la commande publique :

- sourcing, étude du secteur et du tissu économique concerné ;

- aide au recensement et à la définition des besoins ;

- conseil économique et accompagnement des services dans le choix du mode de gestion et d'un montage contractuel (notamment financier) pertinent et performant ;

- conseils et assistance pour la rédaction des pièces techniques et financières;

- rédaction des pièces administratives du contrat (CCAP, AE, RC), de l'avis de publicité et de l'ensemble des courriers intervenant dans le cadre de la procédure (demandes de régularisation, demandes de précisions, courriers d'attribution et de rejet…) ;

- conseils et assistance pour mener les négociations ;

- conseils et assistance pour la rédaction du rapport l’analyse des offres ;

- conseils et assistance des services dans le suivi de l’exécution des contrats dans une optique d'anticipation (révision des prix, modifications du marché, pénalités, déclarations de sous-traitance, etc.).

Par ailleurs, l'acheteur assurera la rédaction, le lancement et la gestion des marchés transversaux.

L'acheteur public peut également être amené, en fonction de l'activité du service et en l'absence du chargé d'affaires juridiques, à sécuriser juridiquement les actes et les procédures de l'INHA, et conseiller les services sur le droit applicable à leurs activités. Il formalise ses conseils et avis dans des notes juridiques à vocation opérationnelle.

Il assiste et participe à la rédaction des contrats, décisions, délibérations et autres actes émis par l'INHA.

 

Spécificité du poste:

Maîtrise de l'outil informatique (word, excel, pdf, power-point)

Profil recherché :

Juriste accompli, le candidat devra démontrer une bonne connaissance des enjeux économiques de l'achat public et un réel intérêt pour le développement d'une véritable politique achat au sein d'un établissement public.

 

Compétences techniques :

Maîtrise du droit public, et en particulier du droit de la commande publique

Maîtrise des processus d’organisation de l’achat

Maîtrise des concepts, méthodes et outils de l’analyse économique appliquée à la commande publique

Pratique de la négociation appliquée à la commande publique,

Pratique du droit privé (droit de la propriété intellectuelle, droit à l'image, droit du travail, protection des données personnelles, contrats de donation…)

Connaissance du fonctionnement institutionnel d'un établissement public à  caractère scientifique, culturel et professionnel

 

Savoir-faire :

Qualités d'analyse juridique et économiques

Qualités rédactionnelles

Sens de la pédagogie

Capacité à analyser des données chiffrées

Sens de l’organisation et capacité à mener à bien des dossiers transversaux

 

Savoir-être (compétences comportementales):

Rigueur

Capacité à travailler en équipe

Esprit d'initiative

Probité

Discrétion

 

Diplômes minimum requis :

Master 2 spécialisé dans le domaine économique ou des achats, ou Master 2 spécialisé dans le domaine de la commande publique

Expérience souhaitée sur un poste similaire

Conditions de recrutement :

 Le poste est à pourvoir à temps plein.

 - contrat à durée déterminée pouvant aller jusqu’à 3 ans

- pour les fonctionnaires titulaires, détachement sur contrat

   45 jours de congés annuels

  Participation aux frais de restauration au restaurant administratif

  Carte culture pour les contrats supérieurs à 6 mois

  Possibilité d’adhérer à l’association de la BNF

 Pour candidater

Les candidatures seront examinées collégialement, dont au minima une personne formée au processus de recrutement.

POUR POSTULER, merci d'envoyer votre CV et lettre de motivation sur l'espace candidat de la BIEP ici