Des applications aux manuscrits. Expériences de transcriptions automatiques de manuscrits et développements du Corpus Burgundiae Medii Aevi

Cartulaire de Saint-Étienne de Dijon - AD Côte d'Or, cart. 36, f. 6r

Cette journée d’études vise, d’une part, à faire le bilan des dernières expériences menées par l’équipe du LaMOP en matière d’applications et de modèles de reconnaissance automatique de caractères appliqués aux manuscrits médiévaux, testés sur le « livre Rouge » (XVe siècle) et sur deux cartulaires bourguignons du XIIIe siècle.
D’autre part, seront discutés les derniers développements du programme CBMA relatifs à la constitution, à la formalisation et à l’exploitation de nouveaux corpus textuels médiévaux, en particulier le corpus hagiographique bourguignon (Ve-XVe siècle) et le corpus épigraphique provençal réalisé en collaboration avec le CESCM (Centre d’études supérieures de civilisation médiévale - UMR 7302).


Ouverte à tous les intéressés, les collègues souhaitant assister à cette rencontre sont priés de nous informer de leur présence avant le 10 décembre 2019 :
contact @ cbma-project.eu


Organisation

Pierre Brochard, Eliana Magnani (CNRS) - LaMOP
(Laboratoire de Médiévistique Occidentale de Paris - UMR 8589)

__

Informations pratiques

17 décembre 2019 - 10H-17H

Galerie Colbert, Salle AVD (Architecture, Ville, Design)
Institut national d’histoire de l’art
2, rue Vivienne ou 6 rue des Petits Champs
75002 Paris

Entrée libre