Les chaînes de Louis XIVCycle de conférences « Trésors de Richelieu »

Médaille en or « devise de Louis XIV » et sa double chaîne en or, 1672, Paris, BnF, département des monnaies, médailles et antiques

En juin 2017, le Département des monnaies, médailles et antiques de la Bibliothèque nationale de France a fait l'acquisition d'une médaille de Louis XIV à la devise du soleil, et de la lourde chaîne en or qui l'accompagnait, très rare exemple parvenu jusqu’à nous d’une combinaison qui faisait sens. Replacé dans son contexte diplomatique, ce présent royal à un seigneur d'Alsace, bien documenté, permet d'éclairer un usage encore méconnu de la médaille. Perpétuant la tradition médiévale des badges partisans portés en gage de fidélité, arborer le portrait du roi comme une marque de distinction personnelle contribuait à imprimer l’image du souverain sur un territoire nouvellement français. La multiplication des variantes du prototype conçu par Jean Warin, graveur virtuose, montre qu’il fut spécifiquement retenu pour cet usage, le choix d’un exemplaire à la devise étant hautement symbolique.

Intervenants

  • Ludovic Jouvet (université d'Aix-Marseille)
  • Inès Villela-Petit (BnF)

À propos du cycle de conférences « Trésors de Richelieu »

L’Institut national d’histoire de l’art et la Bibliothèque nationale de France organisent la 7e édition de ce cycle, où conservateurs, chargés de collections, historiens de l’art, du spectacle, de la mode et de la musique, spécialistes des textes et restaurateurs partagent leurs savoirs avec un plus large public. A chaque conférence, des œuvres d’art, des manuscrits, des costumes ou des partitions musicales sortent exceptionnellement des magasins de l’INHA et de la BnF, pour être présentés en direct à l’aide d’une caméra, qui en reproduit les plus infimes détails sur le grand écran de l’auditorium de la galerie Colbert.

En partenariat avec la Bibliothèque nationale de France et l’École nationale des chartes

Voir le programme complet du cycle de conférences

__

Informations pratiques

29 janvier 2019 - 18h15-19h30

Galerie Colbert, auditorium
Institut national d’histoire de l’art
2, rue Vivienne ou 6 rue des Petits Champs
75002 Paris

Entrée libre