La recherche de provenance comme sujet d’exposition : un tableau spolié dans les collections de la Staatliche Kunsthalle KarlsruheSéminaire « Patrimoine spolié pendant la période du Nazisme (1933-1945) – Recherche de provenance à l’échelle internationale »

Dossier de la vente judiciaire Jacob, faite à Drouot le 14 janvier 1942 par le commissaire-priseur Alphonse Bellier. Paris, Bibliothèque de l’Institut national d’histoire de l’art, collections Jacques Doucet, Archives 162.

En 2014, l’équipe de recherche de provenance de la Staatliche Kunsthalle Karlsruhe a découvert qu’un des tableaux conservés au musée avait appartenu au collectionneur juif Rudolf Mosse (1843-1920), dont les œuvres avaient été dispersées en 1934 par les nazis. Après avoir contacté les ayants droit de Mosse afin de leur restituer l’œuvre, le musée a organisé une exposition autour de cette peinture pour sensibiliser le public à l’histoire des spoliations et des ventes forcées sous le régime nazi. En 2016, le tableau a pu être racheté aux héritiers Mosse par la Kunsthalle. En 2017, les recherches entreprises autour de ce tableau ont conduit à la mise en place du projet MARI (Mosse Art Research Initiative). La conservatrice Tessa Rosebrock présentera ses recherches pionnières et évoquera son expérience en tant que commissaire d’expositions portant sur les questions de provenance.

Intervenante

  • Tessa Rosebrock (Staatliche Kunsthalle Karlsruhe)

À propos du séminaire

La recherche de provenance consacre ses investigations à la reconstitution de la trajectoire des œuvres d’art, depuis leur création jusqu’à leur localisation actuelle. Si cette enquête fait partie des pratiques traditionnelles de l’histoire de l’art, elle a gagné une dimension plus sensible suite aux spoliations opérées par le régime nazi dans toute l’Europe. Très centrale dans le travail des conservateurs, elle est menée et considérée de manière très différente selon qu’elle a fait ou non son entrée dans l’enseignement universitaire ou que des postes spécialement dédiés à cette recherche ont été créés ou non dans les musées. Le séminaire « Patrimoine spolié pendant la période du nazisme (1933-1945) – Recherche de provenance à l'échelle internationale » offre un état des lieux et des éclairages sur cette discipline à échelle internationale.

En partenariat avec l’Institut national du patrimoine

Voir le programme complet du séminaire

__

Informations pratiques

11 avril 2019 - 18h30 - 20h00

Galerie Colbert, auditorium
Institut national d’histoire de l’art
2, rue Vivienne ou 6 rue des Petits Champs
75002 Paris

Entrée libre