Architectural Mobilities : Large Data ApproachSéminaire InVisu « Architecture et arts décoratifs au Maghreb et au Moyen-Orient (XIXe-XXe siècles) »

Ancien marché Michelet à Oran, construit en 1936, Georges Wolff architecte. Cliché Alice Sidoli, 2016

Que les contours en aient été déterminés par la colonisation, par des « modernités indigènes », par les conditions de la guerre froide ou désormais par le système de la « starchitecture », l’architecture et les arts qui lui sont liés sur les pourtours sud et est méditerranéens, et au-delà dans la Péninsule arabique, constituent un vaste champ d’étude encore largement en friche. Les mêmes grands noms — Le Corbusier à Alger, Écochard à Beyrouth — sont indéfiniment travaillés, au détriment de l’appréhension d’un paysage plus riche et plus complexe, qui prend à revers bien des certitudes et questionne les circuits et les enracinements de la pratique architecturale et décorative au cours de la période contemporaine.
Pour sa seconde année, le séminaire se centrera sur les sources et les méthodes que les chercheurs se donnent pour aborder ce parent pauvre de l’histoire de l’art et de la culture matérielle du monde contemporain, en termes de corpus, de découpages chronologiques et thématiques, de perspectives problématiques. Les séances offriront l’occasion de discuter les travaux européens les plus récents conduits dans le domaine.

Description de la séance

Architectural Mobilities: Large Data Approach

Les articles de presse qui permettent de documenter les réalisations des architectes d'Europe centrale au Moyen-Orient et en Afrique durant la Guerre froide constituent de vastes réservoirs de données, qui appellent l'invention de nouvelles méthodes de fouille et de traitement de l'information.
La réflexion méthodologique proposée s'appuiera en particulier sur des recherches relatives à des architectes polonais actifs au Koweit et en Iraq dans les années 1960-1980.

Intervenant

  • Lukasz Stanek (Manchester Architecture Research Centre)

_____

Informations pratiques

18 avril 2017 - 15H-17H

Galerie Colbert, salle Walter Benjamin
Institut national d’histoire de l’art
2, rue Vivienne ou 6 rue des Petits Champs
75002 Paris

entrée libre

Voir le programme complet du séminaire « Architecture et arts décoratifs au Maghreb et au Moyen-Orient (XIXe-XXe siècles) »