Virginia GROSSI

Fonction Chargée d’études et de recherche

Structure Département des Etudes et de la Recherche (DER)

Virginia Grossi est chargée d’études et de recherche à l’INHA depuis octobre 2020. Elle travaille au programme « MedievalKâshi Online » au sein du domaine « Histoire des disciplines et des techniques artistiques » sous la direction scientifique de Pauline Chevalier

Elle poursuit son doctorat auprès d’Aix-Marseille Université, en cotutelle avec l’Université de Pise en Italie, sous la direction conjointe de Julien Loiseau et de Federico Cantini. Son projet de thèse, intitulé Les portiques mamelouks : matérialité, fonctions et rôle dans l’aménagement urbain. Le cas du Haram al-Sharif à Jérusalem (1261-1516), repose principalement sur les méthodes de l’archéologie du bâti et touche aux problématiques de l’histoire de l’architecture et de l’histoire urbaine au Moyen-Âge.

Ancienne élève en Histoire de l’art et Archéologie de l’École Normale Supérieure de Pise (2014-2020), elle a suivi un parcours parallèle auprès de l’Université de Pise, y obtenant sa Licence en Disciplines du patrimoine (2014-2017) et son Master 2 en Archéologie médiévale (2018-2020), sous la direction de Federico Cantini. Son mémoire de Master, consacré au Palais du Podestat de Pise (XIIIe-XIVe siècle) interrogeait, à partir de l’étude architecturale, l’histoire institutionnelle et urbaine de la Commune médiévale.

Lors de son Master, elle a profité de plusieurs séjours en France en tant qu’étudiante et stagiaire Erasmus, notamment à l’École Nationale des Chartes, à l’Université Paris Nanterre (Laboratoire ArScAn – Archéologie et Sciences de l’Antiquité) et à l’Université Lumière-Lyon 2 (Laboratoire ArAr – Archéologie et Archéométrie), sous la direction de Brigitte Boissavit-Camus et de Nicolas Reveyron.