Pascale CUGY

Structure Département des Etudes et de la Recherche (DER)

Pascale Cugy a rejoint l’INHA en septembre 2019 en tant que coordinatrice scientifique pour le domaine de recherche Histoire et théorie de l’histoire de l’art et du patrimoine.

Diplômée de l’Ecole du Louvre, elle a soutenu en 2013 une thèse de doctorat en histoire de l’art au Centre André Chastel sous la direction de Marianne Grivel consacrée à la gravure de mode sous l’Ancien Régime, publiée en 2017 aux Presses universitaires de Rennes. Rattachée depuis 2015 à l’équipe « Histoire de l’art. Processus de création et genèse de l’œuvre » au sein de l’Institut des textes & manuscrits modernes, elle a été boursière au Centre allemand d’histoire de l’art et ATER à l’Université Rennes-II. Elle a notamment enseigné à l’Ecole du Louvre, où elle est coresponsable du Groupe de recherche de Master 1 « Historiographie et histoire des idées », à l’Université PSL, à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et à l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis.

Ses travaux sont principalement consacrés à la gravure française et à la culture visuelle européenne entre XVIe et XIXe siècle ainsi qu’à la figure de Henri Focillon, dont elle étudie la jeunesse. Deux ouvrages à ce sujet, écrits en collaboration avec François-René Martin, sont actuellement en préparation.

Ouvrages

 2017   

La dynastie Bonnart et les bonnarts. Peintres, graveurs et marchands de modes à Paris sous l’Ancien Régime, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2017.

 2014   

Ombres et lumière : Estampes de la collection Ziem, catalogue d’exposition, Martigues, Musée Ziem ; Marseille, Arnaud Bizalion, 2014.

 Articles

 2019               

« Un projet d’illustration abandonné pour Les Figures et l’Abrégé de la vie, de la mort et des miracles de saint François de Paule d’Antoine Dondé (1671) », Nouvelles de l’estampe, à paraître en 2019.

 2018               

« Habits d’hiver, habits d’été. Modèles saisonniers dans l’image de mode au xviie siècle », Modes pratiques, n° 3, p. 125-143.

 « Les épouses de la dynastie Bonnart. Miniaturistes, éditrices ou marchandes d’estampes à Paris sous les règnes de Louis XIV et Louis XV », Nouvelles de l’estampe, n° 261, hiver 2018, p. 28-44.

 2017               

« Ce que les modes doivent à la peinture. Peintres, dessinateurs et éditeurs de “Dames et Cavaliers diversement vêtus” sous le règne de Louis XIV », Revue de l’art, n° 196, 2017, p. 29-37.

 « Variations européennes autour des gravures de mode parisiennes. Commerce, copies et adaptations d’images d’habits sous le règne du Roi-Soleil », Studiolo, n° 13, 2017 (numéro de l’année 2016), p. 167-183.

 2016   

« Les “estampes habillées”. Acteurs, pratiques et publics en France aux xviie et xviiie siècles » (en collab. avec Georgina Letourmy-Bordier et Vanessa Selbach), Perspective, vol. 1 : Textiles, juin 2016, p. 163-170.

 2015   

« Le Triomphe du Libraire ambulant, entre estampes et écrans » (en collab. avec Philippe Cornuaille), Nouvelles de l’estampe, n° 252, 2015, p. 70-93.

 « À propos de la fabrication des “bonnarts”. Notes sur le recueil Masson de l’École nationale supérieure des beaux-arts (Mas. 1295, vers 1702-1711) », Les Cahiers d’Histoire de l’Art, n° 13, 2015, p. 79-88.

 2013   

« The Album Elye in the Louvre : Claude Simpol, Matthieu Elye, Bernard Picart, and Jean Mariette » (en collab. avec Barbara Brejon de Lavergnée), Master Drawings, vol. 51, n° 4, 2013, p. 451-470.

 « L’homme-livre et le médecin. Évolution du dessin d’une gravure demi-fine publiée par Nicolas Ier de Larmessin », Nouvelles de l’estampe, n° 244, automne 2013, p. 4-18.

 « Pallas und Paris beim Schäkern. Zu einem Paar Johann Christoph Fehr zugeschriebener Krüge mit Purpurcamaieudekor in der Cité de la céramique de Sèvres », Keramos, n° 219, avril 2013, p. 3-20 [Eva Dewes trad., version reprise et augmentée de : « Pallas et Pâris badinant », Sèvres, n° 21, 2012, p. 67-74].

2012   

« Pallas et Pâris badinant. À propos de la paire de pichets en camaïeu rose de la Cité de la céramique », Sèvres, n° 21, 2012, p. 67-74.

2011    

« Robert Bonnart. Dessins préparatoires à des gravures de mode du Grand Siècle », Revue de la Bibliothèque nationale de France, n° 38, 2011, p. 75-84.

 « Michel-Ange, Dürer, Rubens, Bellange… Une collection d’estampes vendue par Nicolas Lumague à René Guérineau », Nouvelles de l’estampe, n° 233-234, décembre 2010-janvier 2011, p. 33-47.

 2010   

« La Fabrique du corps désirable : la gravure de mode sous Louis XIV », Histoire de l’art, n° 66 : Art & érotisme, avril 2010, p. 83-93.

 2009   

« Jean Mathieu dit Matheus (1590-1672), graveur, éditeur et marchand d’estampes parisien », Nouvelles de l’estampe, n° 225, septembre-octobre 2009, p. 29-42. 

Actes de colloques et journées d’études

 2020   

« Images et célébrités : à propos des portraits en mode de Jeanne et Catherine Loison », dans : Sophie Raux et Marlen Schneider (éd.), L’art de l’Ancien Régime : sortir du rang, Paris, DFK, à paraître en 2020.

 « Moralité, conduite et réputation. Abbés et courtisan(e)s dans la gravure de mode française sous Louis XIV », dans : Damien Delille, Isabelle Hare et Stéphanie Kunert (éd.), Mode & Morale, Lyon, à paraître en 2020.

 « Apprendre, créer et travailler en famille. L’exemple de la dynastie Bonnart, marchande d’estampes à Paris sous l’Ancien Régime », dans : Delphine Bière, Marc Gil, Pauline Prévost-Marcilhacy et Valentina Sapienza (éd.), Apprentissage et création : lieux, communautés, réseaux, transmission familiale, Villeneuve d’Ascq, Publications de l’Institut de recherches historiques du Septentrion, à paraître en 2020.

 2019   

« Jean Dieu de Saint-Jean, l’invention de l’image de mode et le Mercure galant. Quelques remarques sur la réception et la diffusion des modes gravées », dans : Astrid Castres et Tiphaine Gaumy (éd.), La Fabrique de l’habit : artisans, techniques et économie du vêtement, 1500-1800,Paris, École nationale des Chartes, à paraître en 2019.

« Les éventails dans la gravure de mode sous Louis XIV », dans : Danijela Bucher et Miriam Volmert (éd.), European Fans in the 17th and 18th Centuries. Images, Accessories, and Instruments of Gesture, Berlin, De Gruyter, à paraître en 2019.

« États, genres et identités dans les gravures de mode du Grand Siècle », dans : Déborah Lévy et Hiromi Matsui (éd.), Juxtaposition et fragmentation des corps dans la culture visuelle. Nouvelles approches, à la croisée de l’histoire et de l’anthropologie, Paris,EHESS, à paraître en 2019.

« Henri Focillon et l’art du livre », dans : Anne-Christine Royère et Julien Schuh (éd.)., Les Architectes du livre, Paris, Cabinet Chaptal, à paraître en 2019.

« Recueillir les “modes”. Pratiques de collectionneurs et marchands parisiens entre les règnes de Louis XIV et de Louis XVI », dans : Marianne Grivel, Estelle Leutrat, Véronique Meyer et Pierre Wachenheim dir., Curieux d’estampes, Collections et collectionneurs de gravures en Europe (1500-1815), Rennes, Presses universitaires de Rennes, à paraître en 2019.

 2017   

« Des femmes au “caractère ambitieux”, n’ayant aucune “envie sincère de s’arranger” : deux épouses de la dynastie Bonnart, éditrices et marchandes d’estampes à Paris sous l’Ancien Régime », dans : Hanna Alkema, Claire Barbillon, Pascal Faracci, Raphaëlle Martin-Pigalle, Camille Morineau (éd.), Parent’elles. Compagne de, fille de, sœur de… : les femmes artistes au risque de la parentèle, Paris ; Poitiers, AWARE/Université de Poitiers/Musée Sainte-Croix, 2017, p. 69-77.

 « L’Adieu à la littérature. Langages et parole chez Henri Focillon » (en collab. avec François-René Martin), dans :Myriam Métayer et Adriana Sotropa (éd.)., Le récit de l’histoire de l’art. Mots et rhétoriques d’une discipline, Bordeaux, Centre François-Georges Pariset, 2017, p. 129-155.

 « “C’est encore pis qu’en France”. Imaginaires exotiques et images de l’Europe à travers la gravure de mode sous Louis XIV », dans : Michel Figeac (éd.)., Circulation, métissage et culture matérielle, Paris, Classiques Garnier, 2017, p. 473-489.

2014   

« “Populovitch n’est pas si bête qu’il est mal vêtu” : Henri Focillon, le vaudeville, les prolétaires et l’art social » (en collab. avec François-René Martin), dans : Neil McWillian, Catherine Méneux et Julie Ramos (éd.)., L’art social en France, de la Révolution à la Grande Guerre, Paris, INHA ; Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2014, p. 357-371.

 2011    

« “Il n’est pas d’autre richesse que la vie” : Focillon lecteur de Ruskin » (en collab. avec François-René Martin), dans : Isabelle Enaud-Lechien et Joëlle Prungnaud (éd.)., Postérité de John Ruskin, Paris, Classiques Garnier : collection Rencontres, 2011, p. 55-75.

Notices, inventaires et catalogues d'exposition

 2019   

« “Agréable Tabac, charmant amuzement…” Fumeurs, priseurs et râpeurs dans la gravure de mode sous Louis XIV », dans : Annick Notter (dir.), Chic emprise. Culture, usages et sociabilité du tabac du xvie siècle au xviiie siècle,catalogue d’exposition, La Rochelle, Musée du Nouveau Monde ; La Geste, 2019, p. 192-201.

 2017   

« Marie Fontaine » et « Françoise de La Caille » dans : Marie-Élisabeth Henneau (dir.), Dictionnaire des Femmes de l’ancienne France, Paris, Société Internationale pour l’Étude des Femmes de l’Ancien Régime, 2010-[2017](en ligne : http://siefar.org/dictionnaire/fr/).

 2015   

Trois notices dans :Peter Fuhring, Louis Marchesano, Rémi Mathis, Vanessa Selbach (dir.), A Kingdom of Images. French prints in the Age of Louis XIV, 1660-1715, catalogue d’exposition,Los Angeles, The J. Paul Getty Trust ; Paris, Bibliothèque nationale de France, 2015, p. 252-255, 260-261. Paru en français sous le titre : Images du Grand Siècle : L’estampe au temps de Louis XIV (1660-1715).

 2014   

Ombres et lumière : Estampes de la collection Ziem, catalogue d’exposition, Martigues, Musée Ziem ; Marseille, Arnaud Bizalion, 2014. Un essai (« Rembrandt, Earlom et Decamps pêle-mêle. Quelques commentaires sur la collection d’estampes de Félix Ziem », p. 4-9) et vingt-et-une notices.

Vingt-quatre notices dans : Barbara Brejon de Lavergnée (dir.), Inventaire des dessins du xviie siècle de la Réserve du Département des Estampes et de la Photographie de la Bibliothèque nationale de France, Paris, Bibliothèque nationale de France, 2014.

 Sept notices dans : Barbara Brejon de Lavergnée (dir.), Dessins français du xviie siècle. Collections du département des Estampes et de la Photographie, catalogue d’exposition,Paris, Bibliothèque nationale de France, 2014, p. 140-147.

 « FOCILLON (Henri) », L’Archicube. Revue de l’Association des anciens élèves, élèves et amis de l’École normale supérieure, n° 15bis, février 2014, p. 84-88.

 2009   

« GALICHON, Émile-Louis », Claire Barbillon et Philippe Sénéchal (dir.), Dictionnaire critique des historiens de l’art actifs en France de la Révolution à la Première Guerre mondiale, Paris, INHA, 2009.

Comptes rendus

 2019   

« Aude Prigot, La réception de Rembrandt à travers les estampes en France au xviiie siècle », Revue de l’art, à paraître en 2019.

 2017   

« Véronique Meyer : Pour la plus grande gloire du roi : Louis XIV en thèses », Revue de l’art, n° 198, hiver 2017, p. 100-101.

 2016   

« New for Now. The Origin of Fashion Magazines. Images du bon ton et de la mode en Europe de 1558 à 1926 », Nouvelles de l’estampe, n° 254, printemps 2016, p. 73-76. Compte-rendu de : Georgette Koning et Esl Verhaak, New for Now : The Origin of Fashion Magazines, Amsterdam, Rijksmuseum, 2015.

2015   

« The Art of Elegance. Étude d’un Recueil des modes de la cour de France conservé au LACMA », Nouvelles de l’estampe, n° 250, printemps 2015, p. 60-67. Compte-rendu de : Kathryn Norberg et Sandra L. Rosenbaum dir., Fashion Prints in the Age of Louis XIV : Interpreting the Art of Elegance, Lubbock, Texas Tech University Press, 2014.

 2014

Compte rendu de : Patricia Bouchenot-Déchin et Georges Farhat dir., André Le Nôtre en perspectives, Versailles, Château de Versailles ; Paris, Hazan, 2013 sur www.histara.sorbonne.fr.

 2013   

Compte rendu de : Martine Plouvier dir., Guide des sources de l’histoire de l’art aux Archives nationales et aux Archives de Paris, Paris, Éditions du CTHS, 2012 sur www.histara.sorbonne.fr.

 2012   

Compte rendu de : Audrey Adamczak, Robert Nanteuil ca. 1623-1678, Paris, Arthéna, 2011 sur www.histara.sorbonne.fr.

 Compte rendu de : Natacha Coquery et Isabelle Paresys dir., Se vêtir à la cour en Europe (1400-1815), Villeneuve d’Ascq, Centre de recherche du château de Versailles – Institut de recherches historiques du Septentrion – CEGES Université de Lille 3, 2011 sur www.histara.sorbonne.fr.

 2009   

Compte rendu de : José Lothe, L’Œuvre gravé d’Abraham Bosse, graveur parisien du xviie siècle, Paris, Éditions des musées de la Ville de Paris, 2008 sur www.histara.sorbonne.fr.

 2008   

Compte rendu de : Pierre Wat dir., Henri Focillon, Paris, Institut national d’histoire de l’art – Éditions Kimé, 2007 et de : Annamaria Ducci, Alice Thomine et Ranieri Varese dir., Focillon et l’Italia – Focillon et l’Italie. Quaderni degli Annali dell’Università di Ferrara, Sezione Storia 5, Florence, Le Lettere, 2007 sur www.histara.sorbonne.fr.

 Bibliographies

 2019   

« Bibliographie de Henri Focillon », dans : Marie Gispert et Catherine Méneux éd., Bibliographies de critiques d’art francophones, à paraître en 2019 (en ligne).

 « Bibliographie sur Henri Focillon », dans : Marie Gispert et Catherine Méneux éd., Bibliographies de critiques d’art francophones, à paraître en 2019 (en ligne).

 2016               

« Bibliographie III (depuis 1985) » (en collab. avec Servane Dargnies, Sarah Hassid, François-René Martin et Sara Vitacca), Margot et Rudolf Wittkower, Les Enfants de Saturne. Psychologie et comportement des artistes de l’Antiquité à la Révolution française, Paris, Macula, 2016, p. 596-607.

Rééditions

 2017   

Henri Focillon, Propos sur l’estampe, Paris, Comité national de l’estampe, 2017.

Ouvrages, articles et billets de vulgarisation

 2019               

La Fondation Hugot du Collège de France : 1979-2019 : quarante ans d’histoire et d’engagement, Paris, Fondation Hugot du Collège de France, 2019.

 « La Fondation Hugot du Collège de France fête ses quarante ans », Lettre du Collège de France, n° 44, mars 2019, p. 40-41.

 2018   

« Les “images habillées” du Grand Siècle »,Château de Versailles de l’Ancien Régime à nos jours, n° 28, janvier-février-mars 2018, p. 36-37.

 2016   

« “N” for Night Gown : The informal Gown of a Lady Wear. A customized Fashion Plate circa 1700 : Dame de la Cour en “déshabillé négligé” », « “R” for Refashioning Fashion Plates in Early Modern Europe » [Corinne Thépaut-Cabasset trad.], billets pour le blog Dressing the New World. The Trade and the Culture of Clothing in the New Spanish Colonies 1600-1800 : http://dressworld.hypotheses.org

 2012   

« Le janséniste et la mode. Un portrait “inconnu” de l’abbé Arnauld » (en collab. avec Rémi Mathis), billet pour le blog Ad vivum. L’estampe et le dessin anciens à la BnF : http://estampe.hypotheses.org 

 2010   

Maryvonne Cassan dir., Histoire des arts avec le Louvre, Paris, Hatier – Musée du Louvre, 2010. Rédaction de quatre chapitres (en collab. avec François-René Martin) : « Art et beauté » (p. 100-133), « Art et corps » (p. 134-163), « Art et imitation » (p. 164-193) et « Art et mythes » (p. 194-221). Réédition en 2011.