Clément SALVIANI

Clément SALVIANI

Fonction Chargé d’études et de recherche

Structure Département des Etudes et de la Recherche (DER)

Clément Salviani est chargé d'études et de recherche à l'INHA depuis 2015 au sein du domaine Histoire de l'art antique et de l'archéologie.

Diplômé d'une double licence, archéologie - histoire, à Paris 1, puis d'un M1 et un M2 recherche en archéologie historique (monde grec et hellénisé), rédigeant durant ces deux années deux mémoires portant sur les pratiques funéraires des élites militaires en Lucanie préromaine, Clément Salviani a passé, en parallèle, le diplôme de l'ENS Ulm en sciences de l'Antiquité.

En 2015, il passe et obtient l'agrégation d'histoire, puis obtient un contrat doctoral en tant que chargé d'études et de recherche à l'INHA pour une durée de quatre ans. Clément Salviani réalise sa thèse intitulée "Armes, métiers des armes, et armées en Italie centrale et méridionale, VIe - IIIe siècles av. J.-C.", à l'Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, sous la direction d'Olivier de Cazanove ; dans le cadre de ses fonctions de chargé d'études il participe et collabore au domaine Histoire de l'art antique et de l'archéologie, dans un premier sur les programmes portant sur la céramique italiote en réseau, sous la direction de Martine Denoyelle, puis, sous la direction de Cécile Colonna, il travaille actuellement sur le programme intitulé Digital Mureten charge du corpus des monnaies et des armes.

Il est par ailleurs membre de plusieurs missions archéologiques de terrain en France et en Italie, notamment à Alésia (21 - Côte d'Or) dans le cadre du programme Sanctuaires d'Alésia et sur le programme IOL - Ignobilia Oppida Lucanorum - Habitats anonymes des Lucaniens menés par l'Ecole Française de Rome à Tricarico (Basilicate)

Depuis 2018, il est chargé de cours en art et archéologie de Rome et de l'Italie antiques à l'Université Paris 1 Panthéon Sorbonne. Par ailleurs, il s'intéresse à la veille documentaire et scientifique face aux destructions des vestiges archéologiques.

- DFS 2010-2012 de la fouille programmée du Théâtre de Châteaubleau (Seine-et-Marne, France)

L'apport de l'ostéologie humaine pour l'étude du fait militaire : tentative de bilan critique - actes du colloque "Archéologie funéraire en Italie du sud" organisé par Christian Mazet, Alexandra Attia, Valeria Petta, Daniela Costanzo (INHA, 24 et 25 mars 2017) - à paraître

L'armement du guerrier de Polignano : une reconstitution complexe, article au sein de l'ouvrage sur la redécouverte du Grand Mausolée de Polignano a Mare (Italie), coordonné par Martine Denoyelle - à paraître

- Catalogue de l'exposition temporaire sur Monte Torretta di Pietragalla (Musée Provincial d'archéologie de Potenza, Italie) - étude de l'armement

- Programme «sanctuaires d’Alésia» : le sanctuaire d'Apollon Moritasgus au lieu dit La Croix Saint-Charles - Rapport de fouilles de la campagne 2017