Collection « Voir Faire Lire »

Des œuvres d'art expliquées dans des livres courts et accessibles.

Un regard conjoint d’historien de l’art, de philosophe ou d'écrivain sur une œuvre : tel est le parti pris de cette collection délibérément ouverte aux non-spécialistes. Elle se décline en trois modalités et met tantôt l’accent sur le sens, le thème ou la technique de l’œuvre.

Découvrir les ouvrages de la collection

    • Deux façons d’écrire l’histoire. Le legs Caillebotte

      Couverture du livre de Pierre Vaisse

      L'affaire du legs Caillebotte, en 1894, a fait couler beaucoup d'encre...
      Gustave Caillebotte meurt le 21 février 1894 et lègue sa collection d'environ 70 œuvres impressionnistes à l'État en stipulant...

    • Le Pont transbordeur de Marseille, Moholy-Nagy

      Entre 1903 et 1905, l'ingénieur et industriel français Ferdinand Arnodin (1845-1924), contemporain de Gustave Eiffel, construit un pont transbordeur au-dessus du Vieux-Port de Marseille (il sera détruit...

    • Otto Dix « Comment je peins un tableau ». Précédé de « Peindre c’est mettre de l’ordre »

      En 1958, Otto Dix rédige deux leçons de peinture pour la Washington School of Art, école d'art par correspondance autrefois basée à New York et aujourd'hui oubliée.
      Dans ces documents, publiés pour la...

    • Fonte au sable - Fonte à cire perdue. Histoire d’une rivalité

      Le XIXe siècle a vu s'opposer deux procédés de fonte des bronzes d'art, l'un censé avoir servi avant tout la production industrielle qui a inondé le siècle : la fonte au sable, et l'autre réputé plus...

    • Louise Bourgeois, « Three Horizontals »

      « Qu'est-ce que c'est ? », « Que voyons-nous ? » ou plus précisément : « Que s'est-il passé ? ». La vision est soudain confrontée à un trauma : nous sommes saisis par l'urgence et l'intensité d'une présence...

    • « Messe de Saint Grégoire », œuvre anonyme, Mexique, XVIe siècle

      Le musée des Jacobins, à Auch (Gers), conserve une pièce aussi rarissime que belle : une mosaïque de plumes réalisée au Mexique en 1539, dix-huit ans après la chute de Tenochtitlán (Mexico), par des artistes...

    • Malaise dans la peinture. À propos de La Mort de Marat

      On a longtemps cru qu'entre la peinture et les tableaux, l'harmonie devait régner. La modernité a conclu le contraire. Le tableau y dément la peinture ; la peinture détermine, pour chaque tableau, un...

    • Du fragment

      Tout fragment d'œuvre est émouvant en lui-même en ce qu'il témoigne d'une unité disparue, à laquelle il permet de rêver, tout en invitant à méditer sur le passage du temps. Un torse, une main, un pied...