Journal 1866-1930Henry de Groux

Lorsqu'il meurt à Marseille en 1930, le peintre et sculpteur belge Henry de Groux laisse inaboutis plusieurs projets littéraires, dont l'édition du Journal qu'il avait commencé en 1892. Composé de dix-huit volumes manuscrits, ce document capital pour l'histoire de l'art et de la littérature était demeuré inédit jusqu'à ce jour et avait été conservé par les descendants de l'artiste, qui en ont généreusement fait don à l'Institut national d'histoire de l'art en 2002.

Considéré en son temps comme un des peintres les plus novateurs de la génération symboliste, proche de Léon Bloy, célébré par Verhaeren, Aurier ou Gourmont, puis par Apollinaire, Henry de Groux a été néanmoins progressivement oublié durant le XXe siècle. Sa vie fantasque, qui ne tarda pas à se muer en légende, a relégué au second plan une œuvre étrange et visionnaire, où brillent les derniers feux du romantisme.

Personnage paradoxal, Henry de Groux ne pouvait à proprement parler « tenir » un journal. Le texte commencé dans sa jeunesse avec la volonté de consigner au jour le jour les événements de son existence se transforma au fil du temps, pour devenir un hybride littéraire où l'actualité se mêle insensiblement au souvenir et où le quotidien jouxte les essais poétiques, les considérations sur l'art, les pensées philosophiques. Cette sélection en restitue tous les aspects, selon une grille de lecture correspondant aux grands thèmes qui donnent à ce « palimpseste » sa structure profonde. On y croise les principaux acteurs du Paris intellectuel de la fin du XIXe siècle, de Félicien Rops à Oscar Wilde en passant par Verlaine et Whistler, on y suit au jour le jour l'affaire Dreyfus, mais on y découvre surtout une des personnalités artistiques les plus originales de son temps et un authentique écrivain.

Ouvrage publié sous la direction de Rodolphe Rapetti et Pierre Wat. Texte établi et annoté par Pierre Pinchon, Rodolphe Rapetti, Thomas Schlesser et Pierre Wat, avec la collaboration d'Anne Elisabeth Lambert.

© INHA / Kimé, 2007
326 p., 28 €
ISBN : 9782841744176