Rome en ses jardins. Paysage et pouvoir au XVIe siècleDenis Ribouillault

Et si le paysage n'était pas seulement un genre pictural, mais aussi une construction culturelle et sociale...

Des décors peints aux jardins, des parcs de chasse aux cartes géographiques, les formes changeantes du paysage révèlent les intérêts territoriaux d'une élite aux yeux de qui posséder la terre revêtait une dimension éminemment symbolique. Rome à la Renaissance offre un terrain d'observation idéal pour comprendre la nature de ces enjeux et leurs modalités. À travers l'analyse d'un riche corpus de vues peintes dans les loges des palais – paysages de villes ou de campagnes, séries de villas ou de bourgades –, ce livre met en œuvre une « archéologie du regard » en conviant le lecteur à une promenade dans ces lieux de mémoire et de pouvoir.

© INHA / CTHS, 2013
400 p., 38 €
ISBN : 9782735507948