Bibliothèque municipale d'Etude et d'Information de Grenoble

Bibliothèques municipales de Grenoble (Ville de Grenoble)

Accès handicap

Adresse

12, boulevard Maréchal Lyautey38000 GRENOBLE  IsèreRhône-Alpes

Téléphone

04 76 86 21 00

info@bm-grenoble.fr

Site bibliothèque

http://www.bm-grenoble.fr

Type d'établissement

Municipale

Public

  • Tout public
  • Enseignants-chercheurs
  • Etudiants (tous niveaux)

Historique

La bibliothèque municipale de Grenoble a été créée en 1772 à la suite du rachat, par souscription publique, de la bibliothèque de l'évêque défunt de Grenoble Monseigneur Jean de Caulet, afin d'en faire une bibliothèque publique.

bibliothèque municipale classée

Collections numérisées

Accès à distance

Domaines

  • Beaux-arts

Collections

  • Documents audiovisuels : Autres documents audiovisuels
  • Documents audiovisuels : Cédéroms
  • Documents audiovisuels : Vidéos
  • Documents iconographiques : Autres documents iconographiques
  • Documents iconographiques : Diapositives
  • Documents iconographiques : Documents numérisés
  • Documents iconographiques : Photographies
  • Documents patrimoniaux : Affiches
  • Documents patrimoniaux : Autres documents patrimoniaux
  • Documents patrimoniaux : Dessins
  • Documents patrimoniaux : Estampes
  • Documents patrimoniaux : Livres d'artiste
  • Documents patrimoniaux : Manuscrits
  • Documents patrimoniaux : Photographies
  • Imprimés courants : Catalogues d'expositions
  • Imprimés courants : Congrès
  • Imprimés courants : Périodiques
  • Imprimés courants : Thèses

Historique des collections

Aux 34000 volumes de collection de Mgr de Caullet s'ajoutèrent les confiscations révolutionnaires saisies dans les couvents de la région grenobloise, dont 3500 volumes provenant de la Grande Chartreuse. Durant tout le 19e siècle, d'importants dons - notamment dauphinois - enrichirent les collections (manuscrits de Barnave et de Mounier, manuscrits du généalogiste et historien Guy Allard) qui furent à l'origine de la création du fonds dauphinois, (manuscrits de Standhal). Le 20e siècle a vu se poursuivre cette tradition de dons, en parallèle aux acquisitions courantes.

Fonds particuliers

- fonds Cartusien# - fonds Stendhal (dès 1861) - fonds dauphinois créé vers 1844 - fonds Frédéric Alliey (1799-1856), legs entré en 1858 : 440 notices, fonds autour des jeux de dames, des cartes et des échecs - fonds Marjolin (1889) : estampes - fonds Auguste Blanchet (1930) et complété par fonds Marcel Aribert : 885 volumes. Fonds consacré à l'histoire et la technique du papier du XVIIe au XXe siècle. Il contient notamment un livre imprimé en 1786 sur papier d'écorce de tilleul et des échantillons de 19 spécimens de papiers d'ortie, de houblon, de chardon. - fonds Georges de Manteyer (1867-1948), don en 1930 : 12600 notices - fonds SDAP (1941) : 25000 notices, fonds constitué de 25000 plaques de verre, montrant l'essor du tourisme alpin, de l'alpinisme et du thermalisme au XIXe siècle en Isère et dans le Dauphiné. - fonds de la Grande Chartreuse (1803) : 3543 volumes#

Pôles d’excellence

Stendhal ; Dauphiné ; Grande Chartreuse ; littérature d'Ancien Régime ; livres de voyage ; papeterie ; jeux ; Louis XVII

Sujets couverts

encyclopédique ; livres illustrés ; reliure

Périodes couvertes

Toutes périodes

Aires géographiques

Monde

Activités / Projets

Mise à jour du CCN.

Publications

Catalogues d'expositions ; Guide du lecteur ; "Les Rendez-Vous"