Bibliothèque du Chevalier de Cessole Centre documentation du Musée Massena

Mairie de Nice
Direction des Musées

Accès handicap

Adresse

65, rue de France06000 NICE  Alpes-MaritimesProvence-Alpes-Côte d'Azur

Téléphone

04 93 91 19 52

biblio-cessole@ville-nice.fr

Site bibliothèque

http://Intranet

Type d'établissement

Municipale

Historique

Fondée le 15 avril 1937, issue de la donation du Chevalier de Cessole à la ville de Nice

Accès à distance

Collections

  • Documents audiovisuels : Autres documents audiovisuels
  • Documents iconographiques : Autres documents iconographiques
  • Documents patrimoniaux : Autres documents patrimoniaux

Historique des collections

Les Spitalieri de Cessole, vieille famille niçoise, apparentée aux Ripert de Montclar, aux Villeneuve-Vence et aux Sévigné ont constitué cette bibliothèque sur trois générations. Avec Hilarion (1776-1845), président du Sénat de Nice ont primé les livres de droit et d'archéologie, puis avec Henry, ami du bibliographe Jacques-Charles Brunet et véritable créateur de la bibliothèque familiale, les éditions rares et bibliophiliques, enfin avec Victor (1859-1941), le régionalisme et la montagne. Regroupe la plupart des éditions des imprimeurs niçois qui ont échappé au dépôt légal lorsque le Comté de Nice n'était pas encore rattaché à la France. Très riches collections d’ouvrages bibliophiliques, des incunables, des cartes, plans et périodiques anciens, des photographies et plaques de verre, des fonds d’estampes et de cartes postales. Des fonds d’archives privées d’érudits locaux et d’archives familiales, des dossiers documentaires.

Fonds particuliers

- 1825 ouvrages généraux et bibliophiliques, - 1795 livres sur la Provence, la Savoie et l'Italie du Nord, - 5719 sur le comté de Nice et la Côte d'Azur, - 435 manuscrits, - 175 titres de journaux, - 4 mètres linéaires de pièces d'archives, - 1400 cartes et plans dont 54 manuscrits, - environ 700 estampes, - 7019 plaques de verre Le don prestigieux du chevalier a conduit d'autres érudits, ainsi que les différents conservateurs du musée à donner leur bibliothèque régionaliste et leurs archives au musée Masséna. Un deuxième fonds s'est ainsi formé et s'accroit régulièrement. Il comprend plus de dix mille ouvrages régionalistes dont un exemplaire de la Côte d'Azur de Stephen Liégeard dédicacé à l'impératrice Eugénie et relié à ses armes, plusieurs ouvrages reliés aux armes de Napoléon 1er (don John Jaffé), un cahier manuscrit du Journal que Marie Bashkirtseff a commencé à Nice en 1872. De nombreuses archives familiales ont aussi été déposées, réparties en 193 fonds allant du Moyen-âge à la période contemporaine, parmi lesquels - le fonds Renaud de Falicon riche en chartes, - le fonds "familles niçoises" aux nombreux autographes et armoiries, - le fonds Canestrier relatif au folklore et à la vie religieuse, - le fonds Belleudy concernant les peintres provençaux et la première guerre mondiale, - le fonds du chroniqueur du Second Empire Ferdinand Bac, - le fonds du peintre symboliste niçois Gustave-Adolphe Mossa, - le fonds du naturaliste niçois Jean-Baptiste Barla. - le fonds Louis Cappatti pour les communes, l'histoire et les biographies locales dont les Archives municipales et la Bibliothèque municipale de Nice possèdent d'autres parties importantes. Ces fonds d'archives contiennent en outre de nombreux programmes de spectacles dont les corsos carnavalesques, partitions, tracts, affiches et placards. Ce deuxième fonds compte aussi : - 150 titres de revues, - 500 plans et cartes, - 3500 estampes, - 5000 tirages photographiques, - 10000 cartes postales, - 30 albums photographiques, - 1286 plaques de verre du fonds Giletta. - En outre, plus de 100 dossiers documentaires thématiques sont régulièrement mis à jour.

Sujets couverts

Histoire locale, second empire, art...

Aires géographiques

L'aire géographique concernée s'étend de la Provence à la Savoie, au Piémont et à la Ligurie