Bibliothèque d'Antiquité d'Aix (BiAA)

CNRS/Université de Provence (Centre Camille Jullian. Archéologie méditerranéenne et africaine/ Département des sciences de l'Antiquité/ Centre Paul-Albert Février. Textes et documents de la Méditerranée antique et médiévale/ Institut de recherche en archi

Accès handicap

Adresse

Maison méditerranéenne des sciences de l'homme (MMSH)13100 AIX-EN-PROVENCE  Bouches-du-RhôneProvence-Alpes-Côte d'Azur

Téléphone

04 42 52 42 55

Site établissement

http://ccj.univ-provence.fr/

Type d'établissement

Universitaire

Public

  • Enseignants-chercheurs
  • Etudiants (tous niveaux)
  • Etudiants (tous niveaux)

Historique

Créée en 1957, la bibliothèque d'archéologie de la Faculté des Lettres d'Aix-en-Provence comptait, en 1961, 329 titres, ouvrages, séries et périodiques, soit au total 491 volumes. L'archéologie était alors représentée à la Faculté, par un professeur d'archéologie et civilisation grecque, un assistant et un agent de bureau.

Recherche et enseignement supérieur

Accès à distance

Domaines

  • Archéologie
  • Architecture

Collections

  • Documents audiovisuels : Autres documents audiovisuels
  • Documents audiovisuels : Cédéroms
  • Documents audiovisuels : Vidéos
  • Documents iconographiques : Autres documents iconographiques
  • Documents patrimoniaux : Autres documents patrimoniaux
  • Imprimés courants : Catalogues d'expositions
  • Imprimés courants : Catalogues de musées
  • Imprimés courants : Catalogues de vente
  • Imprimés courants : Congrès
  • Imprimés courants : Monographies
  • Imprimés courants : Périodiques
  • Imprimés courants : Thèses

Historique des collections

En 1964, une bibliothèque qui dépend alors de la section Antiquité du Centre de recherche sur l'Afrique méditerranéenne (CRAM) est en voie de constitution. Elle a pour mission de remplacer, pour les chercheurs français, les bibliothèques spécialisées des anciens Services des Antiquités d’Algérie, de Tunisie et du Maroc. Combinée, dès 1968, avec la Bibliothèque de l'Institut d'archéologie de la Faculté des lettres d'Aix-en-Provence, elle compte 2815 ouvrages et 195 titres de périodiques. Son fonds est déjà le plus spécialisé du Sud-Est de la France en histoire et archéologie grecque et romaine. A partir de 1970, son enrichissement se poursuit avec la création de l'Institut d'archéologie méditerranéenne (IAM) et grâce à l’attribution de crédits importants de la part de la Direction des Enseignements supérieurs au titre du « Ve Plan ». Dès 1973, à la faveur des crédits accordés par le CNRS et des échanges de la revue Antiquités Africaines, elle atteint 5230 ouvrages et 318 périodiques. La Bibliothèque de langues anciennes de l’Université de Provence, mitoyenne, se charge de son côté, de l’acquisition des éditions de textes et de littérature latine et grecque. Ces deux fonds sont donc complémentaires. En 1978, quand l’IAM disparaît, la bibliothèque compte 6646 ouvrages, 334 périodiques et de nombreux tirés-à-part. Le nombre de périodiques augmente, notamment, grâce aux échanges de la revue Antiquités africaines (95 échanges). En 1985, alors gérée par l’équipe de recherche « Antiquités Africaines », la bibliothèque est considérée comme l’une des meilleures concernant l’Afrique du Nord antique. En 1994, elle est rattachée au Centre Camille Jullian et l’ensemble des fonds, associés à ceux de la Bibliothèque de langues anciennes de l’Université, s’élève à 27 000 ouvrages, 728 périodiques et 14 000 tirés à part, des dons et legs importants étant venus augmenter les collections (notamment legs Paul Albert Février et don Jean Marcadé) Installée dans les locaux de la Maison méditerranéenne des sciences de l’Homme en 1997, la Bibliothèque d'Antiquité d'Aix compte, aujourd’hui, près de 35 000 ouvrages, 740 titres de périodiques et 14 650 tirés à part. Elle est administrée par le Centre Camille Jullian, le Département des sciences de l'Antiquité de l'Université de Provence, le Centre Paul-Albert Février, et, depuis peu, l'Institut de recherche en architecture antique. Les acquisitions suivent les programmes d'enseignement et de recherche des laboratoires aixois. Les secteurs les mieux représentés sont l'histoire et l'archéologie de la Gaule du Sud et de l'Afrique du Nord antique, les civilisations classiques du Monde méditerranéen, les textes grecs et latins, ainsi que le fonds d’Antiquité tardive et de christianisme antique qui s’est considérablement développé depuis 15 ans, notamment, grâce au Legs Pierre Nautin.

Fonds particuliers

- Don Jean Lassus (1980) - Fonds Paul Mazon (années 1990) - Legs Paul-Albert Février (1991) - Don Georges Souville (1992) - Don Ghiron Bistagne (1994) -Don Jean Marcadé (1996-2004) - Legs Paul Courtot (1999) - Don André Raymond (1999) - Legs Pierre Nautin (1998-2000) - Fonds Paul Mazon (années 1990) - Fonds Claude Pansiéri (2002) - Fonds Jeanne et Louis Robert (2003) - Fonds Joël Charles (2004) - Fonds Bernard Liou (2007) - Don Marie-Claire Amouretti (2008) - Don Michel Janon (2008)

Pôles d’excellence

Antiquités africaines; archéologie de la Gaule du Sud; textes grecs et latins; christiannisme antique.

Sujets couverts

Histoire et archéologie de la Gaule du sud et de l'Afrique du nord antique ; civilisations classiques du monde méditerranéen ; textes grecs et latins ; Antiquité tardive ; christianisme antique

Périodes couvertes

Principalement, du VIIe siècle avant au VIe après Jésus-Christ.

Aires géographiques

Afrique du Nord ; Sud de la France ; Italie ; Grèce ; Espagne ; Méditerranée ; Mer Noire

Publications

- Guide du lecteur - Revue des sommaires de périodiques - Liste mensuelle des acquisitions - Listes des doubles - Charte des dons et legs