Centre d'Etudes Supérieures de la Renaissance, Bibliothèque

Unversité de Tours ; CNRS

Adresse

59, rue Néricault-Destouches37000 TOURS  CedexIndre-et-LoireCentre

Téléphone

02 47 36 77 60

cesr@univ-tours.fr

Site établissement

http://www.univ-tours.fr

Type d'établissement

Universitaire

Public

  • Enseignants-chercheurs
  • Etudiants (niveau recherche)

Historique

La constitution de la bibliothèque est contemporaine de la création du Centre d'Etudes Supérieures de la Renaissance en 1956.

Collections numérisées

Accès à distance

Domaines

  • Beaux-arts

Collections

  • Documents audiovisuels : Autres documents audiovisuels
  • Documents audiovisuels : Cédéroms
  • Documents iconographiques : Autres documents iconographiques
  • Documents patrimoniaux : Autres documents patrimoniaux
  • Imprimés courants : Catalogues d'expositions
  • Imprimés courants : Catalogues de musées
  • Imprimés courants : Catalogues de vente
  • Imprimés courants : Congrès
  • Imprimés courants : Monographies
  • Imprimés courants : Périodiques
  • Imprimés courants : Thèses

Historique des collections

La composition des fonds de la bibliothèque s'est faite par achats successifs et par des legs importants. Elle possède à ce jour près de 53 000 ouvrages, 141 périodiques (abonnements et suites), 35 cédéroms, des mémoires et des thèses soutenus au CESR, des monographies d'édifices civils établis par les étudiants d'histoire de l'art, une importante collection de tirés-à-part (articles offerts à la bibliothèque par les conférenciers et auditeurs des « colloques internationaux du CESR »), microfiches (collection consacrée à la Réformation, env. 300 items) microfilms (dont la plus grande partie en musicologie). À noter la présence d’un fonds d’imprimés anciens des XVIe et XVIIe siècles (environ 3000 ouvrages), une photothèque importante sur l’architecture française et européenne, une bibliothèque spécialisée de musicologie : 4 000 volumes. La volonté pluridisciplinaire a constamment prévalu dans les choix scientifiques du CESR. En effet, le fonds embrasse tous les domaines du savoir dans les limites chronologiques d'une Renaissance européenne et «des Nouveaux Mondes» allant du milieu du XIVe siècle au début du XVIIe siècle. Des usuels généraux (dictionnaires de langue, encyclopédies, dictionnaires spécialisés (théologie, théâtre, histoire, bibliographies...), les oeuvres des auteurs de l'Antiquité grecque, latine, et chrétienne, quelques classiques de l'histoire médiévale complètent cet ensemble. À l'exception des généralités (y compris les usuels et l'histoire du livre largement entendue), de l'histoire de l'art, de la musicologie, et de l'histoire des sciences où se côtoie l'ensemble des livres ayant trait à ces matières, quel que soit l'espace concerné, toutes les autres disciplines (histoire, littérature, histoire des idées...) forment les subdivisions systématiques d'une répartition conforme dans la mesure du possible, aux réalités géopolitiques des XIVe et XVIIe siècles.

Fonds particuliers

- fonds Jacquot (folklore et culture populaire), 1980 - fonds Jean-Michel Vaccaro (musicologie), 1998 - fonds Hopper-Boom (histoire des jardins, art Pays-Bas)

Pôles d’excellence

architecture ; musicologie ; histoire des religions ; histoire des sciences ; Renaissance

Sujets couverts

histoire ; histoire de l'art

Périodes couvertes

14e, 15e, 16e, 17e siècle.

Aires géographiques

Nouveaux Mondes ; Europe