L’œuvre pensé et dessiné de Jules Bourgoin (1838-1908)

Le classement et l’inventaire du fonds Jules Bourgoin de la BINHA (15 cartons renfermant des milliers de pages de notes de lecture, d’essais rédactionnels, de quelques papiers personnels et de 38 carnets de dessins, d’innombrables feuilles de croquis et de dessins plus aboutis, des épreuves d’imprimerie etc.), ont fait ressortir le caractère unique de cette documentation constituée par un dessinateur exceptionnel sur l’architecture et l'ornement islamiques.

1233 œuvres graphiques de ce fonds de la BINHA ont été sélectionnées pour être numérisées, décrites et indexées pièce à pièce par le laboratoire InVisu (CNRS / INHA). Le corpus ainsi constitué illustre surtout l’Égypte et la Syrie et couvre la période des séjours effectués par Bourgoin dans ces pays entre 1863 et 1884.