Recensement de la peinture française du XVIe siècleAction collaborative en veille

Jean Cousin, Eva Prima Pandora, détail, musée du Louvre. © Cécile Scailliérez

Ce programme cherche à poser de nouveaux regards sur la peinture française de François Ier à Henri IV.

La connaissance de la peinture française du XVIe siècle est encore très largement faussée par la prééminence historiographique de l'art de cour incarné par le style italianisé de Fontainebleau et par le portrait officiel, porté à son sommet par Jean et François Clouet. Non seulement cet art a, plus qu'on ne l'a cru, essaimé dans toute la France au gré des possessions seigneuriales, mais une autre peinture française, parfois très marquée par la présence d'artistes des Pays-Bas, s'est développée dans bien des foyers régionaux, que des expositions ont depuis vingt ans commencé  à mettre en lumière (en Bourgogne, en Provence). Le recensement de cette peinture française méconnue, essentiellement religieuse, souvent endommagée et perdue dans les églises et les réserves des musées, a trouvé de 2012 à 2014 auprès de la société japonaise Kinoshita le soutien indispensable à sa mise en œuvre systématique et à la constitution d'une base de données. Prioritairement menée sur le territoire français qui est le principal dépositaire de ce patrimoine, l'enquête prend aussi en compte les œuvres conservées dans les collections étrangères même si le dépouillement de celles-ci n'est pour l'instant pas mené avec le même systématisme. A terme, l'ambition de ce chantier est de poser de nouveaux regards sur la peinture française de François Ier à Henri IV.

 

Mars 2015

Mise en ligne d’une première tranche qui concerne deux domaines particuliers traités entre 2012 et 2014 : d’une part la peinture (panneaux, peinture murale et vitraux) produite en Champagne au XVIème siècle (recensement  méthodique dans l’Aube et une partie de la Marne ; œuvres champenoises repérées ailleurs en France et à l’étranger) ; d’autre part la peinture (panneaux, vitraux, tapisseries et broderies) de Jean Cousin Père et Fils.

Contact : cecile.scaillierez @ louvre.fr

Équipe INHA 

  • Johanne Lamoureux, directeur du département des Études et de la Recherche (2014)
  • Philippe Senéchal, directeur du département des Études et de la Recherche (2010-2014)
  • Chantal Georgel, conseiller scientifique, responsable du programme (2008-2014)

Collaborateurs

  • Séverine Laborie, chargée d'études documentaires (2006-2007)
  • Clara Marsal, documentaliste scientifique, musée du Louvre (2012-2014)
  • Cécile Scailliérez, conservateur en chef au département des Peintures du musée du Louvre
  • Stagiaires au département des Peinture du musée du Louvre : Clara Marsal (2011), Jessica Ferreira (2011), Valentine Magne (2012), Laure Parent (2013), Vladimir Nestorov (2014)
  • Les conservateurs des Musées, des Monuments Historiques  et conservateurs délégués des Antiquités et Objets d’Art

Partenaires

  • Musée du Louvre
  • Kinoshita Management CO, Ltd
  • Direction régionale des affaires culturelles de Champagne-Ardenne
  • Centre de recherche et de restauration des musées de France

Base de données

Consultez la base de données Recensement de la peinture française du XVIe siècle sur Agorha

Publications

 Cécile Scailliérez, "Recensement de la peinture française du XVIe siècle", La Recherche au musée du Louvre, 2011, p.122-123. (ISBN musée du Louvre : 978-2-35031-413-6)

Lire l'article

Cécile Scailliérez, "Recensement de la peinture française du XVIe siècle", La Recherche au musée du Louvre, 2012, p.140-141. (ISBN musée du Louvre : 978-2-35031-483-9)

Lire l'article

Table ronde

La première moisson du recensement de la peinture française du XVIe siècle : la peinture champenoise et la peinture de deux Jean Cousin, sénonais de souche et parisien de carrière, 3 mars 2015, organisé par l'INHA, à l'INHA.

Consulter le programme de la table ronde

Colloque international

Peindre à Troyes au XVIe siècle, 31 octobre et 1er novembre 2014, organisé par l'Université de Genève, à Uni Bastions.

Consulter le programme du colloque