Dictionnaire des élèves architectes de l'École des beaux-arts (1800-1968)Programme clos (2005-2015)

L’atelier André à l’École des beaux-arts vers 1903, carte postale (coll. part.)

La réalisation d’un dictionnaire des élèves architectes de l’École des beaux-arts a été perçue, dès la mise en place des programmes de recherche de l’INHA, comme un chantier prioritaire, intéressant toute la communauté des historiens de l’architecture des XIXe et XXe siècles.

L’INHA a ainsi décidé en 2004 de faire sien le projet de dictionnaire des élèves architectes de l’École des beaux-arts lancé par Marie-Laure Crosnier Leconte, en charge de la documentation en architecture au musée d’Orsay entre 1981 et 2004, puis chercheuse associée à l'INHA à partir de 2009.

Le dictionnaire s’appuie sur le dépouillement exhaustif des neuf registres matricules qui dressent la liste des élèves admis dans la section architecture de l’École des beaux-arts, promotion après promotion et dans l'ordre de leur classement, soit exactement 18 141 noms consignés de 1800 à 1968.

Équipe INHA

  • Responsable : Marie-Laure Crosnier Leconte, conservateur en chef du patrimoine honoraire, chercheure associée (2009-2014).
  • Conseillers scientifiques : Arnaud Timbert (2015-), Christine Mengin (2013-2015), Jean-Philippe Garric (2007-2013), Alice Thomine-Berrada (2001-2007).
  • Chargés d'études et de recherche : Elsa Besson (2014-2015), Isabelle Conte (chargée de documentation, 2014-2015), Caroline Soppelsa (2006-2010), Ruth Fiori (2005-2009), Peggy Rodriguez (2005-2006), Delphine Aboulker (2002-2006), Céline Frémaux (2001-2005).

Autres chercheurs ayant participé au programme

  • Nouha Echeikh Ezaouali (2014-2015), Malik Chebahi (2013), Fabienne Doulat (2006).

Intervenants extérieurs

  • Clothilde Roullier, Sylvie Le Goëdec, Nadine Gastaldi et Christèle Noulet (Archives nationales de France).

Partenaires

  • Archives nationales de France
  • Centre André Chastel
  • École nationale supérieure des beaux-arts
  • École nationale supérieure d'architecture Paris Belleville (ENSAPB)
  • L'Inventaire

A découvrir

Lire le "A découvrir" suite à la publication finale de la base de données en février 2016.

Bases de données

Dictionnaire des élèves architectes de l'École des beaux-arts (1800-1968)sur Agorha

Ce travail permet de renseigner l'identité (nom, prénom, date de naissance, parenté...) et la formation à l’École des beaux-arts (numéro de matricule, inscription dans les ateliers, passage en première classe, sujets du concours ou de diplôme, prix de Rome...) de chacun des élèves. La reproduction des feuilles de valeur obtenues au cours de leur scolarité, ainsi que l'ensemble des documents contenus dans les dossiers d'élève conservés aux Archives nationales, illustrent beaucoup de notices. De plus, une biographie (champ commentaire biographique), rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte, maintenant conservateur en chef honoraire du patrimoine, apporte un supplément d'information sur l'ensemble de la carrière des architectes.

Publication

Bibliothèques d’atelier. Édition et enseignement de l’architecture, Paris 1785-1871, Sous la direction de Jean-Philippe Garric, avec la collaboration de Marie-Laure Crosnier Leconte, Stéphanie Guilmeau-Shala et Valérie Nègre. En ligne. Consulté le 28/04/2014.

Journée d'études

Construire l'histoire des architectes : autour du Dictionnaire des élèves architectes de l’École des beaux-arts (1800 - 1968), 13 avril 2016, organisée par Marie-Laure Crosnier Leconte et l'INHA, à l'INHA.

Voir la page de la journée d'étude

Étudier l’architecture aux Beaux-Arts – Rencontres autour de la mise en ligne du Dictionnaire des élèves architectes de l’École des beaux-arts (1800 - 1968), 18 juin 2013, organisée par Marie-Laure Crosnier Leconte et l'INHA, à l'INHA.

Programme de la journée d'études (pdf)

 Exposition 

Bibliothèques d’atelier. Édition et enseignement de l’architecture, Paris 1785-1871, du 29 avril au 9 juillet 2011, commissariat de l’exposition : Jean-Philippe Garric assisté de Marie-Laure Crosnier Leconte, Stéphanie Guilmeau-Shala et Valérie Nègre, salle Roberto Longhi, INHA.