Les services communs

Les services communs regroupent les structures suivantes :

  • Le Service de la diffusion scientifique et de la communication chargé de la valorisation et de la diffusion des domaines et programmes de recherche scientifiques de l'établissement tout comme des collections et des ressources documentaires de la Bibliothèque. Il contribue à définir les grands axes de la programmation, en lien étroit avec les différentes directions et services et coordonne sa mise en œuvre. Il pilote les stratégies de communication et de mécénat ainsi que la politique partenariale de l'établissement, contribuant ainsi à promouvoir le rôle majeur de l'INHA dans le rayonnement de l'histoire de l'art en France et dans le monde. Ce service est composé de trois pôles : le pôle des éditions, qui définit, en lien avec les différentes directions, la politique éditoriale de l’Institut (papier et numérique), coordonne sa production et sa diffusion ; le pôle des manifestations scientifiques et culturelles, qui assure l'organisation et la production des colloques, conférences, événements et expositions, en lien avec les différents référents scientifiques et les partenaires associés à ces manifestations ; le pôle de la communication et du mécénat, qui assure la diffusion et la promotion de l'ensemble des dimensions, actions et missions de l'INHA et contribue au développement du mécénat ainsi que des partenariats.
  • Le Service des affaires juridiques et de la commande publique, responsable du suivi des questions juridiques et fiscales dans tous les domaines d’activité de l’établissement. Il contrôle la régularité des actes et procédures (arrêtés, conventions, contrats, marchés publics, etc.) et coordonne la politique d'achat. Il conseille les départements et services et aide en amont au montage de dossiers complexes et participe à l’audit des solutions juridiques adaptées aux activités. Il suit les contentieux et les affaires disciplinaires. Il assiste le service des ressources humaines sur les opérations électorales et les questions statutaires et réglementaires. Il contribue à la préparation des actes soumis aux instances statutaires. Il assure la veille juridique et élabore des outils à destination des départements et services (guides pratiques, modèle types, etc.).
  • Le Service des ressources humaines, chargé de contribuer à l'élaboration de la politique de gestion de personnel et de développement des ressources humaines et de conduire sa mise en œuvre. Il assure le bon déroulement et le suivi des carrières des personnels et met à disposition de l'équipe de direction des études et statistiques en vue d'une gestion prévisionnelle des emplois. Il propose et met en œuvre le plan de formation. Il élabore et suit la masse salariale de l'établissement. Il prépare et suit les travaux des instances paritaires et assure le suivi des relations avec les représentants des personnels. Il informe et assiste les responsables des départements et services sur les orientations de la politique de ressources humaines. Il pilote les opérations de gestion collective et individuelle et suit l'évolution de la réglementation et des procédures relatives aux emplois et aux statuts des personnels. Il propose et met en œuvre le programme d'action sociale.
  • Le Service des moyens techniques responsable de la gestion des locaux affectés à l’institut et de leur exploitation. Il est le représentant de l’établissement pour les questions de sûreté, de sécurité et d’exploitation des sites hébergeant des services de l’Institut et plus particulièrement le Carré Colbert et le site de Richelieu exploité par la bibliothèque nationale de France. Il assure la gestion des équipements et des services techniques de l’institut au bénéfice de la communauté scientifique réunie dans la galerie Colbert, dans le cadre de la mutualisation des moyens. Il est également responsable des moyens généraux de l’établissement (courrier, téléphone, photocopies, fourniture de bureaux, etc.). Ce service comporte trois cellules : la cellule administration et moyens financiers, la cellule sécurité et sûreté, et la cellule exploitation et travaux.
  • Le Service du budget et des affaires financières, chargé d'assister et de conseiller la direction générale, dans son domaine de compétences. Il prépare le budget de l'établissement et suit sa mise en place et son exécution. Il procède à l'analyse des dépenses et recettes et rend compte du résultat des actions menées par rapport aux objectifs fixés. Il réalise des bilans et des analyses sur les moyens de l'établissement et travailler sur l’analyse des coûts et des évaluations. Il suit et analyse l’évolution de la réglementation comptable et financière, des techniques comptables, constitue une documentation de référence et veille à la bonne application des règles et procédures budgétaires et administratives. Il élabore et améliore les outils et méthodes de gestion interne. Il coordonne le réseau des correspondants financiers, pilote la banque centrale des indicateurs, assure le secrétariat du comité de gestion et pilote, en partenariat avec l'agent comptable, la gouvernance du contrôle interne financier et comptable.
  • Le Service des systèmes d’information, chargé de la mise en œuvre opérationnelle de la stratégie numérique de l'INHA. Il a notamment en charge le développement et le maintien des infrastructures systèmes, réseaux et de téléphonie du bâtiment Colbert à l’exception de celui de l’institut national du patrimoine. Il met en œuvre les moyens nécessaires à la sécurité des systèmes d’information. Il assure l’évolution et la maintenance des systèmes d'information : conception, développements, intégration et suivi opérationnel des applications. Il participe au développement des services numériques et à la promotion de leurs usages. Il est chargé de l’élaboration et du suivi du schéma directeur numérique de l’établissement dont il assure la cohérence.

Une agence comptable complète les services de l’Institut.